Publicité
8 mars 2019 - 06:31

Le député Denis Tardif et le ministre Mathieu Lacombe en mode action pour la création de nouvelles places en service de garde

Le député de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Denis Tardif, recevait jeudi la visite du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe. Une rencontre avec le ministre a eu lieu en présence de l’équipe du CPE de Rivière-du-Loup.

L’objet de cette rencontre était de discuter, entre autres, du manque de places en services de garde et d’envisager de façon préliminaire des pistes de solutions, surtout dans le contexte de la nouvelle annonce d’accélération des projets en cours de réalisation et de la création de nouvelles places.

«La présence aujourd’hui du ministre Lacombe dans notre circonscription vise à transmettre un message clair à nos partenaires et à nos familles à l’effet que nous entamons aujourd’hui notre travail dans un esprit de collaboration et de concertation pour l’ajout de 13 500 places», a tenu à souligner le député Denis Tardif.

Pour mieux répondre aux besoins de garde des familles et pour permettre au plus grand nombre possible d’enfants d’avoir accès à une place subventionnée dans un service de garde éducatif à l’enfance, la CAQ estime que les mesures annoncées vont pouvoir faciliter l’accélération de la réalisation des 11 000 places et la création de 2 500 nouvelles places subventionnées.

Sur la photo on reconnait : Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Marie-Claude Desbiens, directrice générale du CPE de Rivière-du-Loup, Mathieu Lacombe, ministre de la Famille, Thérèse Dubé, directrice adjointe au bureau coordonnateur (CPE) et Patrick Dugas, directeur des ressources financières et matérielles du CPE de Rivière-du-Loup.

 

Publicité

Commentez cet article