Publicité
9 mars 2019 - 11:36

Auberge la Clé des Champs : une œuvre essentielle

L’Auberge la Clé des Champs de Saint-Cyprien tenait le 7 février dernier son assemblée générale annuelle au cours de laquelle on a effectué la présentation des rapports du président, du directeur général et le rapport financier audité par la firme Raymond Chabot Grant Thornton.

L’année 2018 fut une période très achalandée par la présentation des Camps d’été, de la période des fêtes et des 13 fins de semaine de répit et des deux camps de jour à Rivière-du-Loup et à Saint-Cyprien. «Nous avons eu également à dépanner plusieurs familles d’accueil et naturelles de la région de Québec suite à la fermeture d’un camp d’été», a-t-on précisé.

Cette œuvre est essentielle pour permettre aux familles de bénéficier de repos et la région de l’Est du Québec est chanceuse de bénéficier d’un tel service. Le défi de financement des opérations est présent compte tenu des couts d’inscription tenant compte de la capacité financière des clients et des augmentations du salaire minimum depuis quelque temps. «Il est certain que chaque augmentation du salaire minimum apporte un lot de problèmes pour réaliser nos activités», a-t-on expliqué.

Grâce à l’appui d’entreprises d’affaires de la région (plus de 25) et à une gestion serrée des opérations permettant le meilleur résultat des 24 dernières années avec un déficit de 13 705 $, l’organisme a une lueur d’espoir. Contrairement à la croyance populaire, l’Auberge n’est pas une entreprise gouvernementale mais une d’économie sociale dont les subventions ne représentent que 7 % du budget.

Le résultat positif des activités est lié au dévouement du personnel et de la compréhension des familles. L’Auberge est membre de l’Association des Camps du Québec et doit respecter les 60 normes d’opération sécuritaires.

La saison estivale approche à grands pas et déjà on a plus de 1200 nuitées réservées comparativement à 1600 en 2018. Les clients proviennent surtout du Bas-Saint-Laurent et de la région de Québec.

Alain Denis a été renouvelé au poste de président de même que Yves Pomerleau à la vice-présidence, Martine Nadeau secrétaire/trésorière et comme administrateurs, Caroline Tremblay, Denise Laforest, Jessica Bonenfant et un nouveau venu Benoit Ouellet.

Publicité

Commentez cet article