Publicité
24 janvier 2019 - 13:19 | Mis à jour : 14:46

Diffusion de la série Mystères des lacs

Dans la série Mystères des lacs, dont les épisodes ont été tournés au Bas-Saint-Laurent, le chasseur d’épaves rimouskois Samuel Côté lève le voile sur des histoires méconnues, étonnantes, inédites et émouvantes.

«La plongée sur épaves dans les lacs est inédite au Québec et donne l’occasion de faire découvrir une autre facette de notre histoire aux téléspectateurs », indique-t-il.  Le concepteur, scénariste et personnage principal de la série, Samuel Côté, mentionne que la série Mystères des lacs plaira, notamment, aux passionnés d’histoire, d’épaves, de plongée sous-marine et de la Première Guerre mondiale.

«Les épisodes ont été tournés au Bas-Saint-Laurent. Le premier sujet abordé est fascinant. Le 31 décembre 1918, un train transportant des troupes de retour du front déraille près du lac Long (Saint-Marc-du-Long). Trois soldats meurent et plus de cinquante militaires sont blessés. Au lac Métis, nous avons utilisé la technologie au service de l’histoire pour localiser une ile disparue il y a près de 100 ans à la suite de la construction d’un barrage. Le lac Métis a une signification toute particulière pour moi. Le 26 octobre 1954, mon oncle Adéodat ‘’Cowboy’’ Ruest y est disparu. Son corps n’a jamais été retrouvé. L’équipe a aussi plongé sur les vestiges d’un wagon datant du début du XXe siècle dans la région de Rivière-du-Loup», précise Samuel Côté. Cette série est produite par le Groupe PVP de Matane. Elle est diffusée sur la chaîne maCommunauté (511) de TELUS et est également disponible en ligne au www.mysteresdeslacs.ca

Publicité

Commentez cet article