Publicité
4 janvier 2019 - 08:00 | Mis à jour : 7 janvier 2019 - 19:59

Les chasseurs tardent à inscrire leurs armes au registre québécois

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 23

Selon PolySeSouvient, les chasseurs boudent le registre des armes à feu québécois. «Au dernier compte, 82 % des armes à feu sans restriction en circulation au Québec ne seraient toujours pas enregistrées», a fait savoir l’organisme qui pointe des groupes pro-armes pour ce boycott organisé depuis un an.

PolySeSouvient a expliqué que les propriétaires d’armes ont été invités à attendre à la dernière minute avant d’immatriculer leurs fusils et carabines en vue de saboter la mise en œuvre du registre grâce à un faible nombre d’enregistrements.

Pour contrer ce mouvement, PolySeSouvient a fait réaliser un sondage web par la firme Léger qui montre que 8 Québécois sur 10 (78%) souhaitent que le gouvernement de François Legault applique la loi dès son entrée en vigueur le 29 janvier prochain, notamment en émettant des amendes en cas de non-respect délibéré allant de 500 $ à 5 000 $. Cet appui est plus probant dans la grande région de Montréal (84 %), mais demeure majoritaire dans toutes les régions du Québec, y compris dans l’Est (78 %).

«Il est clair que dans le cas de l’adoption du registre québécois, c’est l’intérêt public qui a prévalu sur les objections idéologiques d’une minorité bruyante. Le processus démocratique a non seulement respecté la volonté de la majorité de la population mais également l’avis des experts en matière de sécurité publique et de prévention des suicides. Il serait donc extrêmement troublant de voir un nouveau gouvernement céder devant une tactique politique orchestrée par les mêmes militants pro-armes ayant perdu leur cause devant l’Assemblée nationale et l’opinion publique», a commenté Heidi Rathjen, témoin de la tuerie à l’École Polytechnique et coordonnatrice de PolySeSouvient.

Les Québécois ont donc jusqu’au 29 janvier pour enregistrer leurs armes à feu de catégorie «non restreinte», de façon générale des armes utilisées pour la chasse, comme les fusils ou les carabines. Les autres types d’armes, soit les armes à feu prohibées et à autorisation restreinte, ne sont pas visées par la Loi sur l’immatriculation des armes à feu.

Selon les plus récents chiffres du ministère de la Sécurité publique, datant du 20 décembre, 284 125 armes ont été immatriculées jusqu’à maintenant. Il s’agirait de moins de 20 % du nombre de fusils de chasse et de carabines se trouvant au Québec. Lorsque le registre fédéral des armes d’épaule a été démantelé en 2012 par les conservateurs de Stephen Harper, 1,6 million de telles armes à feu étaient entre les mains de Québécois.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

23 réactionsCommentaire(s)
  • Pour vous en sortir Monsieur Legault , faite un référendum national. J'ai fait longtemps du tir sur cibles; je possédais 10 armes dont 2 armes de poing. Maintenant j'ai mon fils qui fait de la compétition internationale; il est sur l`équipe du Québec. Ces athlètes ont suffisamment de contraintes sans rajouter d`autres contraintes admistratives.

    Georges Mailoux - 2019-01-08 20:12
  • Cher et inutile , 2 infirmiére un medecin au 3 jour dans ma région en santée mental il retourne bcp de patien en leur disant ce va passer acause qui ont pas le temps de les passer alors ni la grc ni la sq peut savoir que ces gens ont un petit probléme et effectuer le suivie alors ce gens en détresse pourront encore prendre leur arme et tuer. Petit histoire dans ma regions un gars ce présente a l'hopital en disant qui aimerais etre vue par un spécialist en santée mental avant de métre fin a ces jour mes vue le manque de resource il lont retournée chez eux il a prie son arme enregistrer a tuer son chien pi ces tuer avec. Alors pour moi je n'enregistre pas ten qui a pas d'argent de mit en santée mental THAT SIT ;)

    Ian Poulin - 2019-01-08 13:26
  • Ce. N.ait pas un chasseur gui est dangereux C. Est une personne qui est malade faite le soigne et tout va être normal et avant de vendre un arme un test de santé mental

    Jacgues bolduc de St rose watford - 2019-01-08 13:03
  • Le site pour enregistrer les armes ,le SIAF ,ne fonctionne pas ,gros problème pour enregistrer!

    Yves caron - 2019-01-08 12:04
  • La façon la plus logique pour le gouvernement serait d'abolir ce registre car les propriétaires d'arme à feu ont déjà une carte de possession et acquisition donc les policiers savent déjà qui a des armes.
    Le registre coutera 35~~~50,000,000$ par année donc cette argent pourrait être mise pour mettre en place un programme contre la violence. Lorsque quelqu'un montre des signes de violence il devra suivre une thérapie et sa carte de possession révoqué ,ainsi que ses armes saisi .
    C'est la réalité qui doit gagné et non la crainte des gens qui ne comprennent pas qu'il y a déjà un droit ,qui a été éprouvée par le gouvernement Canadien, en octroyant une carte de possession et acquisition.
    Par exemple pourquoi aurions-nous besoin de 2 permis de conduire, un Québécois et un Canadien.
    La prévention contre la violence est la voix a suivre,,,,, 35,000,000 imaginez ce qui pourrait être fait.

    Yvan Perras - 2019-01-08 11:23
  • Ça donne absolument rien d’enregistrer les armes de chasse ,c’est absolument inutile!On avait confiance en Legault...mais on est très déçu!Yvon.

    Yvon Gagnon - 2019-01-08 10:03
  • Bonjour
    Je trouve ça aberrant d'enregistrer nos armes à feu de chasse, je trouve que pour le public c'est important mais en aucun un meurtre a été commis avec une armée de chasse, un coup parti, il devrait par le fait même enregistrer nos arcs ainsi que nos arbalètes qui sont aussi dangereuses. Personnellement j'ai été voir sur le site pour enregistrer une armée et il y a plein de lacunes. Il vous demande de mesurer le canon, j'ai mis un chiffre à 10mm près et le site à refuser ma demande quand j'ai mis le bon chiffre il l'a accepté donc pourquoi mesurer le canon si ils ont déjà la réponse. De plus,il demande la longueur du canon, vous voyez comme le registre est ridicule, il y a un calibre 12 qui vient avec 3 canons, lequel de ceux-ci j'enregistre parce qu'il en demande seulement qu'un. Quand le registre sera sérieux, je pense que les propriétaires le seront.

    François - 2019-01-08 09:02
  • vous dites que ce sont une minorité bruyant qui n'enregistre pas leur arme.allons donc franchement

    Yvan potvin - 2019-01-08 08:59
  • @jocelyn Boily
    Parce qu'en aucun cas le registre augmente la sécurité de la population. tout le monde est contre le registre car ce 50 millions devrait être utilisé en santé mentale. même la police dit que c'est inutile ce registre. voir l'entrevue accordé ces derniers jour. la police ne change pas sont intervention que l'ordinateur indique qu'il y ai une arme a feu ou non

    Jo blow - 2019-01-08 08:43
  • Dépense inutile pour laisse croire à un faux sentiment de sécurité. Pourquoi ne pas investir en santé et en prévention plutôt que de lancer l'argent par les fenêtres?

    Jean-Michel - 2019-01-08 07:24
  • La sécurité avant la politique

    Même si c’est un dossier plus délicat que d’autres politiquement il faut que le nouveau gouvernement de la CAQ respecte la date du 29 janvier 2019 pour faire appliquer le registre Québécois des armes à feu dans son intégralité. À compter de cette date les armes à feu sans restriction circulant au Québec devront avoir été enregistrées par leur propriétaire.

    Je ne comprends pas pourquoi les chasseurs boudent ce registre Québécois des armes à feu. Pourtant personne ne critique le fait que l’on réussisse à suivre les traces de la propriété d’une automobile de son achat jusqu’à sa destruction Cela devrait être la même chose pour les armes à feu qui est davantage d’intérêt public pour la sécurité de la population.

    Il y a 24 ans un registre Canadien des armes à feu fut créé par le gouvernement libéral dans la foulée de la tuerie la plus meurtrière de l’histoire du Canada celle de polytechnique. En 2012 le gouvernement conservateur avait fait adopter la loi C19 abolissant le registre canadien des armes à feu détruisant ainsi l’ensemble des données.

    En 2017 le gouvernement du Québec avait créé son propre registre des armes à feu. Est-ce que le nouveau gouvernement de la CAQ continuera sur cette lancée?

    Jocelyn Boily - 2019-01-08 04:33
  • Monsieur Pelletier, il serait bien que vous fassiez vous-même une petite enquête auprès des vendeurs d'armes , auprès d'instructeurs qui dispensent les cours obligatoires pour l'acquisition d'armes à feu et pour l'obtention d'un permis de chasse, auprès de chasseurs afin que vous puissiez nous informer sur les responsabilités que ces gens doivent observer . Il serait également bien de savoir quels sont les armes autorisées pour la chasse, car je crois bien que tout le monde est «très mêlé» dans la signification d'une arme d'épaule pour la chasse et non pour la guerre. Enfin, comment se fait-il que l'individu qui à tiré sur un individu dans un poste d'essence de la région de Longueuil a utilisé un révolver avec silencieux et qu'il l'a abandonné sur place , ces armes sont enregistrées et pourtant le gouvernement les contrôle-il vraiment. Je termine en me questionnant sur la soi-disant gratuité pour l'enregistrement, Est-ce pour un an et une fois les individus-chasseurs connus, on ne leur imposera pas un droit pour la validation de l'enregistrement dans les années à venir. La confiance envers le gouvernement n'est pas ce qu'il y a de plus haut.

    Jules - 2019-01-07 21:02
  • Il serait beaucoup plus approprié d'avoir un contrôle avec des médecins de familles au moment de l'aquisition d'une arme a feux.Un document qui confirme que la personne est saine d'esprit et un contrôle tous les 5 ans au lieu d'un enregistrement d'une arme qui mènent nulle part à part de bien paraître socialement.

    Melanie marcotte - 2019-01-07 19:15
  • Enregistrement est complètement stupide ,Heidi Rathjen devrais mettre autant effort pour s'occuper des gens qui souffre de maladie mentale .Parce que depuis plusieurs année les gouvernement ont couper dans les soins pour ses gens là.
    Pour ce qui est du sondage qui ne vaut rien ,car il est fait auprès des gens qui ne chasse même pas.
    Si il veulent un registre qu,il en face un pour Montréal et les Grande ville où il font leur sondage.
    Le gouvernement Legault a dit en campagne électorale qu'il allais coupé dans les dépenses, inutile, s'est une dépense complètement stupide qui a été promis de la part un gouvernement Libéral qui n'est même plus au pouvoir.
    Lorsqu'on achète un arme le marchand enregistre celle ci au fédéral et en tant que chasseur je doit posséder une carte de possession et acquisition arme a feu pour acheter cette arme.
    Cette carte est délivrer après q'une enquête a été faite sur l'état de santé mentale du demandeur.
    Moi je demeure au Québec ,mon auto est enregistrer au Québec ,va t'il falloir que j,enregistre mon auto au Fédéral si je change de province,
    M Legault ses temps de tenir vaut promesse pour coupé dans les dépenses inutile.

    Andre Proulx - 2019-01-07 18:59
  • Une petition de 60000 personnes contre c-71 ont etouffe ca. Des sondages en quantité contre le registre a la grandeur de la province, ont étouffe ca. Un sondage de 1008 personnes de polysesouviens fait par la firme Léger ont fait des dizaines d'articles... Et ont impute que ces 1008 personnes sont un échantillonage représentant la population ! C'est totalement faux !!! Ah oui, la firme de sondage Léger, qui n'a pas vu venir la victoire de la caq ni sa majorité.

    Live a LCN Jean-François Brochu (expert judiciaire) a venter L'INUTILITÉ de ce registre. Réveillez vous ... arrêté de faire du copier coller d'article commander et faites votre job de journaliste... Polysesouviens fait quoi avec 360000$ de subvention par année payé par nos taxes ??? mettez l argent ailleurs !!!

    Francis Morency - 2019-01-07 18:48
  • La question posée dans ce sondage n'est pas de savoir si les gens sont pour ce coûteux et inutile système d'immatriculation. C'est plutôt de savoir si les gens sont pour que le gouvernement de la C.A.Q. applique les peines prévues dès le lendemain du 29 janvier.
    Comment peut-on croire qu'en immatriculant les armes d'épaule, les citoyens seront plus en sécurité ? Ce ne sont pas les outils utilisés qu'il faut contrôler mais bien les détraqués qui les manipulent. Pensez vous que grâce à l'immatriculation des véhicules, nous sommes mieux protégés des chauffards ivres ou dopés ??? Après 2 milliards de $ de gaspillés, le gouvernement fédéral a compris lui..... Ici, dans notre belle société distincte, on n'apprend pas des erreurs des autres. On va bien sûr faire beaucoup mieux ! Oui, au Québec nous allons pour longtemps conserver notre titre de province la plus endettée.

    Boissonneault Yves - 2019-01-07 18:33
  • Inutile d'enregistrer les armes de chasse si le gouvernement veulent savoir qui a des armes ils à seulement à consulter le registre des permis de chasse. Je ne comprends pas ou est la sécurité de savoir ses informations.

    Raymond - 2019-01-07 18:26
  • Ce registre sera complètement inutile. Comment peut-on penser que cela empêchera un seul crime ou un seul suicide ? Celui qui en est rendu à faire un tel geste ne se soucie pas du tout à savoir si l'arme est enregistrée ou non.
    Il est dommage que vous ne rapportiez ici que les propos de mme Rathjen qui sait très bien s'y prendre donner une idée négative des chasseurs en les appelant "minorité bruyante" et "groupe pro-armes".
    De plus ce sondage est biaisé.

    Daniel G. - 2019-01-07 18:19
  • On vas tu encore dépenser des millions de dollars comme en 2012 pour un registre inutile. Ils n ont qu à se servir des infos fournis par le détaillant.

    Carole - 2019-01-07 17:49
  • Ce sondage ne tient pas son bout. On pourrait croire que les gens ont été choisis pour répondre au sondage.

    Jacques Michaud - 2019-01-07 16:26
  • On est déjà enregistré pour la possession et acquisition au sein de la GRC dont la sureté du Québec a les dossiers,
    Cela changera absolument en rien pour les détraqués qui peuvent se procurer des armes facilement sur le marché noir ou qu'ils ont envie de commettre un crime avec leurs armes enregistrées.
    Au mon avis c'est un autre dépense inutile qui va dépasser largement le budget comme cela c'est produit au niveau canadien.

    Claude Côté - 2019-01-07 12:29
  • Totalement faux vous parler de la majorité des Québécois ..quel majorité leur sondage est fait au près de 1008 personnes sur 8,394 millions (2017) alors dite moi quel majorité leur amies

    Martin - 2019-01-07 10:46
  • Condamné 3 fois par le conseil de presse pour mensonge qui déjà ?

    Ah oui Polysesouviens!

    En passant les armes d'assaults ca jamais existé au Canada.

    Source wikipedia:

    Un fusil d'assaut est une arme d'épaule conçue pour qu'un soldat soit capable de tirer de façon efficace jusqu'à environ 300 mètres en mode semi-automatique (distance au-delà de laquelle les cibles sont difficilement distinguables sans lunette), et à environ 30 mètres en tir automatique.

    Potvin, JF - 2019-01-07 09:47