Publicité
4 janvier 2019 - 14:46

Les élèves de l’École Hudon-Ferland sont en excellente forme

Les élèves de l’École Hudon-Ferland de Saint-Alexandre, de la maternelle au 3e cycle, sont en excellente forme physique. Depuis le mois d’octobre dernier, ces élèves participent au cardio-matinal, une fois par semaine, et ce, en débutant leur journée.

Ce sont les élèves de la 6e année qui animent cette activité physique d’une vingtaine de minutes. Pour ce faire, les plus grands ont reçu une formation dans le cadre d’ateliers du midi, puis ils ont été regroupés en équipes. Au courant de l’année scolaire, chaque équipe est appelée à mener la danse, toutes les six semaines, en proposant des routines différentes et de nouvelles chansons.

Le 18 décembre dernier, tous les élèves de 6e année, portant fièrement pour l’occasion des accessoires en lien avec Noël, ont fait bouger l’école en vue d’inciter les quelque 200 élèves à adopter de saines habitudes de vie.

Pour la responsable du cardio-matinal, Judith Goulet, enseignante, cette activité, qui existe maintenant depuis huit ans, connait une popularité sans précédent. Non seulement elle donne le gout aux élèves de bouger, mais elle leur montre aussi ce dont ils sont capables. «Cette activité est devenue une tradition dans notre école. Le dernier cardio-matinal de l’année est un moment spécial. Depuis la mise en place de ce projet, les élèves ont hâte de se retrouver en 6e année pour en devenir le moteur. Nous avons la conviction que c’est en bougeant que les enfants auront le gout de bouger plus souvent. Plusieurs études démontrent que l’activité physique pratiquée de façon régulière optimise la croissance, le développement et la concentration des enfants, notamment durant les périodes d’examens. Ce besoin de bouger, nous désirons le susciter auprès de tous les enfants de notre école. Dès le jeune âge, nous désirons créer de bonnes habitudes, dont celle d’activer notre cœur tout en bougeant en chœur!»

Publicité

Commentez cet article