Publicité
20 décembre 2018 - 08:38

Saint-Louis-du-Ha! Ha! investit dans la sécurité hors route

Grâce au programme gouvernemental de 2017 en service d’urgence en milieu isolé, la Municipalité de Saint-Louis-du-Ha! Ha! a fait l’acquisition d’un camion avec remorque et d’un quatre roues totalisant un montant de 94 000 $.

«Le programme gouvernemental octroyé à la MRC nous a donné une somme de 30 000 $. De plus la Municipalité dessert la Ville de Témiscouata-dur-le-Lac quartier Cabano, Saint-Elzéar, Saint-Honoré et Saint-Pierre de Lamy», a expliqué la mairesse Sonia Larrivée.

Bien que le développement des activités commerciales et du tourisme dans des zones plus isolées a d’importantes retombées économiques pour toute la région de la MRC du Témiscouata, l’accroissement de l’affluence dans ces zones entraine inévitablement une recrudescence des interventions de sauvetage afin de secourir des travailleurs ou des usagers dans des circonstances parfois difficiles. Il était donc impératif que Saint-Louis-du Ha! Ha! se dote de capacités et de plans de mesures d’urgence afin d’assurer l’efficacité des interventions de sauvetage et la sécurité tant de la victime que des intervenants.

En effet, les conséquences de mauvaises pratiques et le manque de planification d’urgence peuvent avoir des répercussions particulièrement graves. C’est pourquoi le service incendie de Saint-Louis-du-Ha! Ha! doit se conformer à plusieurs règles et normes pour assurer la protection, la santé et le bienêtre de la population et qu’il doit adapter ces mesures d’urgence à leurs réalités.

Avec une clientèle composée de milliers de personnes, la responsabilité des services incendies est considérable. Dans un tel contexte, aucun gestionnaire ne peut ignorer la question des risques dans sa gestion et dans ses décisions quotidiennes. Malheureusement, il n’y a aucun contrôle sur les sinistres et les évènements qui surviennent. Le meilleur moyen de réagir reste donc la prévention.

En cas de sinistre, pour assurer la sécurité de la population qui est sur le territoire de la MRC, on doit prévoir les mesures à mettre en place pour favoriser l’évacuation efficace et sécuritaire d’un service d’urgence terrestre.

Publicité

Commentez cet article