Publicité
18 décembre 2018 - 06:03 | Mis à jour : 15:40

Opération de sensibilisation auprès des motoneigistes à Saint-Antonin

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Des membres du Club de motoneige Les Amis de la Forêt de Saint-Antonin, en collaboration avec la Sûreté du Québec et la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, ont effectué une opération de sensibilisation dans le secteur de la rue Principale, le 15 décembre. 

L’intervention permettait entre autres de s’assurer que les motoneiges étaient règlementaires. Une attention particulière était notamment accordée aux échappements modifiés. On a rappelé qu’avoir un échappement non conforme est interdit et que cela peut entrainer des conséquences importantes. 

«Les motoneigistes qui agissent ainsi croient améliorer les performances de leur engin, mais ce n’est pas le cas. En plus, ils nuisent à l’acceptabilité sociale de la motoneige. Le club peut perdre des droits de passage en raison du bruit causé», partage Stéphane Bélanger, responsable des patrouilleurs pour les Amis de la Forêt. 

Les amendes imposées aux contrevents pour une infraction semblable peuvent varier entre 275 $ et 1100 $. 

Samedi, les motoneigistes interceptés devaient aussi fournir leurs documents de droit d’accès, d’immatriculation et d’assurance. L’objectif n’était pas de donner des constats d’infraction, mais de sensibiliser en ce début de saison.

Cette année encore, plusieurs patrouilleurs de la Sûreté du Québec seront présents dans les sentiers de la région afin d’assurer la sécurité des amateurs. La vitesse et la consommation de drogues et alcool au volant seront aussi de leurs préoccupations. 

 

Publicité

Commentez cet article