Publicité

12 décembre 2018 - 09:13

Un premier pas vers l’obligation de transmettre les dossiers à la suite d’une élection provinciale

Toutes les réactions 6

Pour mettre fin à une situation qui perdure depuis trop longtemps et pour protéger les intérêts de la population, le bureau du député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif, entame une première action vers l’obligation pour un élu sortant de transmettre les dossiers des citoyens rencontrés à son successeur, à la suite d’une élection provinciale.

Dorénavant, un consentement écrit sera signé par les organismes, entreprises et individus lors du dépôt d’un dossier au bureau du député provincial de la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata. Ce consentement servira à divulguer les informations relatives au dossier ainsi que les renseignements nominatifs qui y sont contenus, advenant l’élection d’un nouveau député dans la circonscription.

«Les élus doivent avoir une sérieuse réflexion sur le transfert des dossiers. Il ne faut jamais oublier que ces dossiers sont travaillés avec l'argent des contribuables», avait affirmé Denis Tardif lors de l’élection du 1er octobre dernier.

Une résolution a été adoptée le 22 octobre dernier par le conseil municipal de Rivière-du-Loup, qui demande au gouvernement du Québec de passer outre les considérations partisanes pour établir des mesures qui obligeraient le transfert des dossiers lors de l’élection d’un nouveau député.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • @ Lectrice
    C'est quoi cette opinion ? Une petite vengeance libérale ?
    Il faut travailler pour les citoyens et non pour soi-même, c'est ce que fait M.Tardif.

    Réalité - 2018-12-13 19:34
  • Mon cher Mr Esprranzo comme vous semblez l'écrire, vous n'avez pas l'air de savoir que les dossiers que possédait J D'Amour avaient été travaillés par ceux qui les ont déposés. J D'Amour n'était pas assez imaginatif pour avoir ses propres idées. Il ne faisait que les apporter à Québec afin de recevoir les bonnes grâces de ses copains. Les gens qui ont pensé à ces dossiers sont frustrés de devoir recommencer leur travail de recherche.

    GB3 - 2018-12-13 15:53
  • Jamais dis si vrai as t;il commence a travailler ,Tres franche lectrice .a noel peut ;etre les cadeaux

    esperanzo - 2018-12-13 09:47
  • Depuis l'élection, c'est le seul sujet qu'on as entendu parlé de M. Tardif, s'il n'a pas de changement il n'aura pas de dossier à voler au successeur.

    Lectrice - 2018-12-12 17:26
  • Enfin un élu qui vas protéger le travail fait avec l'argent de mes taxes et qui ne seras pas détruit....il vas avoir une suite aux dossiers même si le député n'est pas réélu. La petite partisanerie devrait commencer à disparaître avec cette mesure...çà avait assez durer.

    Gilbert Michaud RDL

    Gilbert Michaud - 2018-12-12 12:55
  • ou M D amours a pris ces dossiers il a travaille fort et trouvé on se retrousse les manches et on travaille .Qui ne ;sattendait pas a ;ca

    esprranzo - 2018-12-12 09:49