Publicité
11 décembre 2018 - 06:03 | Mis à jour : 10:38

Conduite d’eau potable : une bonne nouvelle pour Témiscouata-sur-le-Lac

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 3

«Huit entreprises soumissionnaires, c’est excellent et rassurant», a commenté le maire de Témiscouata-sur-le-Lac, Gaétan Ouellet, après l’ouverture des soumissions pour le projet d’eau potable afin de desservir le quartier Notre-Dame-du-Lac.

C’est Action Progex, une entreprise de la Beauce, qui a déposé la plus basse soumission avec un montant de 9 688 614 $. La prochaine étape consistera aux employés de la Ville et à un ingénieur de s’assurer que cette soumission est conforme à l’appel d’offres. «Les travaux ne débuterons pas avant le printemps prochain, nous avons le temps de bien valider le contenu des soumissions que nous avons reçues», a souligné M. Ouellet.

La deuxième soumission la plus basse s’élève à 9 891 500 $. On note une troisième soumission sous la barre des 10 M$, soit à 9 996 915 $. Il y en a également deux légèrement au-dessus de 10 M$ tandis que la plus élevée est supérieure à 12 M$.

Gaétan Ouellet s’est donc dit satisfait puisque plusieurs soumissions, dont la conformité sera vérifiée, permettent d’envisager la réalisation du projet en-dessous des prévisions budgétaires, soit une somme de 12,9 M$. Notons d’abord qu’une soumission a déjà été accordée en lien avec le projet au montant de 977 000 $ à Construction BML pour des travaux dans le quartier Cabano, soit jusqu’au secteur de l’entreprise Cascades. Le total du montant de la plus basse soumission et du contrat déjà accordé s’élève donc à 10 665 614 $, de quoi réjouir les membres du conseil municipal et les citoyens. «On est en dedans de la cible et en bonne position», a souligné Gaétan Ouellet. Notons que ces travaux comprennent 8.4 kilomètres de conduite d’eau potable pour relier l’usine de traitement située dans le quartier Cabano au secteur de Notre-Dame-du-Lac et un agrandissement de la station d’eau à Cabano.

ARÉNA

Gaétan Ouellet a également indiqué que la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac espérait une réponse du gouvernement fédéral vers la mi-janvier concernant le projet de construction de l’aréna dans le quartier Cabano et d’un centre récréatif dans le quartier Notre-Dame-du-Lac. «Si on peut faire les deux projets en même temps, ce serait bien. On peut commencer des fondations à Notre-Dame-du-Lac en conservant la glace pour éviter une rupture de service, c’est l’objectif», a indiqué M. Ouellet.

Le maire de Témiscouata-sur-le-Lac a aussi parlé du projet de complexe hôtelier projeté sur le bord du lac Témiscouata dans le quartier Notre-Dame-du-Lac, un dossier pour lequel il y a un litige entre le promoteur et la Ville, notamment une mise en demeure de la part du promoteur. «La transaction pour la vente du terrain a été annulée. Si le promoteur est toujours intéressé, nous devrons recommencer les discussions», a souligné M. Ouellet.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Une bonne nouvelle pour le cartier Cabano, mais une très mauvaise pour le cartier Notre-Dame, car le Cartier Notre-Dame va payer des infrastructures pour le développement du cartier de Cabano car il serait moin dispendieux de construire une dans le cartier Notre-Dame... Le conseil municipal a dit qu'il mettrait leur culotte mais ont oublier de dire qu'ils déculotteraient le cartier Notre-Dame!!!

    GL - 2018-12-12 14:50
  • @ Mme. Michaud.
    La consultation de la séance du conseil municipale du mois de novembre réponds à vos questions. Une présentation fût faite avec des chiffres budgétaires et expliquait clairement qui payait quoi. Vous y apprendrez par le fait même que votre énoncé sur le partage actuel des coûts est erroné. Vous contribuez donc à diffuser de la fausse information.
    Une employé à pris la peine de monter un dossier pour expliquer les coûts et l'impact sur le compte de taxe, Ne serait-ce pas la moindre des choses pour les citoyens de consulter ce document afin de bien comprendre?

    Y.L. - 2018-12-11 18:16
  • J'espère que le surplus de taxe sera divisé également dans les 2 quartier nous sommes une ville donc unies l'usine d'eau doit être payé à part égale Notre Dame du lac paye l'eau à part égale avec Cabano depuis presque 9 ans sans en bénéficier j'espère que nous n'en paierons pas 75% à Notre Dame du lac mais à part égale

    Suzanne Michaud - 2018-12-11 16:29