Publicité
7 décembre 2018 - 06:30

Premier Tech s’associe pour mieux servir le marché nord-américain de l’agriculture

Premier Tech et son Groupe Équipements Industriels ont annoncé un nouveau partenariat entre Prairie Engineering, une entreprise Premier Tech, et Petkus. Fondée en Allemagne en 1852, Petkus met au point ses propres technologies pour fabriquer du matériel destiné au conditionnement des grains. Fidèle à la vision stratégique de Premier Tech, ce nouveau partenariat permettra à l’entreprise d’offrir au marché nord-américain de l’agriculture des équipements digne de l’industrie 4.0.

Ainsi, Prairie Engineering, une entreprise Premier Tech, devient le distributeur exclusif des produits Petkus au Canada et aux États-Unis. En plus de continuer à compter sur l’expertise reconnue de l’entreprise, ses clients auront maintenant accès à une large gamme de matériel de conditionnement comprenant des tables densimétriques et des appareils de tri, de nettoyage et de traitement chimique.

En plus de distribuer ces équipements de pointe, Prairie Engineering assurera le service après-vente, la fourniture de pièces et l’entretien préventif pour les clients de Petkus en Amérique du Nord.

«Chez Premier Tech, nous avons su développer une compréhension profonde des véritables enjeux de nos clients et des marchés où nous œuvrons afin de conférer à nos offres commerciales toute leur pertinence», déclare Jean Bélanger, président et chef de l’exploitation. «Ce partenariat entre deux entreprises visionnaires s’inscrit parfaitement dans cette philosophie - aider nos clients à gagner grâce à une offre de solutions technologiques et novatrices.»

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes et négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.