Publicité
8 décembre 2018 - 06:03

Bilan annuel de la Financière agricole dans la région du Bas-Saint-Laurent

La Financière agricole du Québec a dévoilé le bilan 2017-2018 de ses activités en matière de financement, d’assurance et de protection du revenu auprès des entreprises agricoles de la région du Bas-Saint-Laurent. Ces informations découlent du rapport annuel pour l’exercice financier s’étant terminé le 31 mars 2018.

La Financière agricole indique que ses programmes de financement sont au service des entreprises agricoles et forestières, notamment en garanties de prêts : 287,3 millions de dollars aux producteurs agricoles, dont 260 millions de dollars aux entreprises laitières et acéricoles, et 4 millions de dollars aux producteurs forestiers. Quelque 44 projets ont été admissibles à une subvention à l’investissement.

Une aide financière directe et adaptée à la réalité des jeunes de la relève pour des projets structurants a été accordée à 43 relèves pour une somme de 1,2 million de dollars. Ils ont aussi bénéficié de tarifications avantageuses en financement et au Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA).

La Financière agricole offre aussi des programmes d’assurance et de protection du revenu diversifiés et avantageux. Près de 35 millions de dollars ont été versés aux producteurs dans le cadre des programmes d’assurance et de protection du revenu couvrant la plupart des risques auxquels font face les entreprises agricoles.

Quelque 1 179 clients étaient assurés à l’assurance récolte (ASREC) pour la saison 2017. Les indemnités totales se sont élevées à 8,1 millions de dollars, dont près de 6,9 millions de dollars pour les fourrages; de 285 000 dollars pour les cultures affectées par la grêle. Pour l’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA), 901 clients étaient assurés pour des compensations de 20,1 millions de dollars, principalement pour le produit Céréales et canola.

On note également pour le volet Agri-stabilité 1 350 participants et des paiements de 1,8 million de dollars. Celui Agri-Québec Plus a eu 888 participants pour des paiements de 366 000 dollars. Le programme Agri-investissement a servi à 1 479 participants pour des contributions gouvernementales de 1,5 million de dollars. Agri-Québec a enregistré 1 004 participants pour des contributions gouvernementales de 2,9 millions de dollars. Finalement, l’Initiative Canada-Québec d’aide aux entreprises agricoles affectées par des épisodes exceptionnels de grêle en 2017 a touché 37 participants pour une aide de 169 000 dollars.

«Le gouvernement veille à la pérennité et à la stabilité des entreprises du secteur agricole et agroalimentaire, notamment par les programmes et services de La Financière agricole du Québec qui y contribuent assurément. Ce sont des outils prometteurs pour l’avenir de nos agriculteurs», a mentionné André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec

«Par nos interventions diversifiées, nous contribuons au développement économique du Québec et de ses régions. Nous offrons aux producteurs agricoles des produits et services adaptés à leurs besoins et à leur réalité. Ainsi, nous sommes heureux de pouvoir contribuer au succès des producteurs québécois», a pour sa part souligné Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes et négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.