Publicité
25 novembre 2018 - 10:18

Guy Caron se porte à la défense des travailleurs de Poste Canada

Toutes les réactions 1

Alors que les libéraux s’apprêtent à faire adopter une loi spéciale pour forcer un retour au travail chez Postes Canada, Guy Caron a exigé que le gouvernement respecte le droit des travailleurs et des travailleuses à la libre négociation collective.

«Avec cette loi spéciale, les libéraux nous prouvent qu’ils ne sont pas mieux que les conservateurs, qui avaient déposé une loi identique en 2011, a rappelé le chef parlementaire du NPD. À l’époque, les députés libéraux avaient été les premiers à s’indigner, qualifiant la loi conservatrice de radicale et malveillante. C’est toute une démonstration de cynisme de la part des libéraux.»

Cela fait maintenant trois journées consécutives que le député de Rimouski-Neigette--Témiscouata--Les Basques talonne les libéraux sur cet enjeu à la Chambre des communes.

«Cette loi va restaurer les conditions de travail précédentes, qui étaient problématiques au plan de l’équité et de la santé et sécurité au travail, a ajouté M. Caron. La médiation est une farce lorsque l’une des parties négocie de mauvaise foi. Cette partie, c’est Postes Canada et les libéraux viennent à la rescousse des patrons avec cette loi.»

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Je crois que les employés des postes vont perdre beaucoup avec cette grève.
    J’ai une entreprise et maintenant avec le service actuel. J’utilise d’ autres moyens afin de continuer à servir mes clients et je viens de découvrir que je peux servir ma clientèle avec un service très comparable si non mieux que Poste Canada.

    Jean-Yves - 2018-11-25 21:16