Publicité
20 novembre 2018 - 06:56

Le retrait du guichet Desjardins de la rue Fraserville reporté au 7 décembre

Toutes les réactions 1

Initialement prévu pour le 31 octobre dernier, la Caisse populaire Desjardins de Rivière-du-Loup a annoncé que le retrait du guichet automatique situé au 44, rue Fraserville à Rivière-du-Loup a été reporté. En effet, suite à une consultation auprès des résidents du quartier, il a été convenu de garder en fonction ce guichet jusqu’au 7 décembre, afin de faciliter le changement d’habitudes des utilisateurs.

De 2013 à 2018, le parc de guichets de Rivière-du-Loup a connu une diminution de transactions de 31 %, représentant une moyenne de 6 % chaque année. En 2013, la Caisse comptait 12 guichets sur son territoire, cumulant 97 266 transactions annuellement, alors qu’en 2017, elle détenait 9 guichets effectuant au total 72 000 transactions durant l’année. C’est dorénavant plus de 92 % des transactions qui sont effectuées via les services en ligne.

Afin d’accompagner les utilisateurs à travers les modifications du réseau réalisées cet automne, plusieurs moyens sont mis en place depuis quelques semaines. Tout d’abord, le report du retrait du guichet est une solution prise de concert avec les membres touchés par cette situation. De plus, rappelons que la Caisse offre à ses membres, à leur demande, un service de transport Vas-y. Des formations et des ateliers pour s’habiliter à la modernisation des services sont également offerts selon les besoins. Finalement, les services en ligne de même que le 1 800 CAISSES sont à leur disposition 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, pour obtenir l’assistance d’un conseiller.

La Caisse populaire Desjardins de Rivière-du-Loup demeure la plus présente sur son territoire. D’ailleurs, trois sites de guichets se trouvent à moins de 2 km de celui de la rue Fraserville. La proximité de ces sites justifie également la décision des dirigeants. Avec ses deux centres de services, c’est au total 7 guichets disponibles sur les territoires de Rivière-du-Loup et Saint-Antonin, assurant ainsi une disponibilité optimale à l’ensemble des membres Desjardins.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Nouvelle définition du mouvement coopératif version 2018 et non de celle pensé et développer par M.Alphonse Desjardins il y a 100 ans et qui se voulais d'abord et avant tout un service de proximité et de coopération. Au diable le client et les services ...LE PROFIT D'ABORD....

    G.Michaud - 2018-11-20 13:05