Publicité
19 septembre 2018 - 11:05

Guy Caron revient à la charge pour protéger la gestion de l’offre

Dans le but de mettre de la pression sur le gouvernement et pour la deuxième journée consécutive, Guy Caron s’est levé lors de la période des questions à la Chambre des communes pour interroger le premier ministre sur l’avenir de la gestion de l’offre.

Rappelons qu’en 2015, Justin Trudeau a déclaré «Je suis sûr que [M. Harper] n’aurait pas été assez irresponsable pour mettre en danger la gestion de l’offre». Pourtant, trois ans plus tard, des doutes planent à nouveau sur ce mécanisme de protection des agriculteurs.

«Les producteurs laitiers de ma région dépendent de la gestion de l'offre et me disent à quel point c'est essentiel pour la survie de leurs fermes familiales. Le premier ministre peut-il nous dire ce qui a changé entre 2015 et aujourd'hui?», a demandé Guy Caron.

Les agriculteurs et leurs familles ne doivent pas être sacrifiés, lors la renégociation de l’ALÉNA.
«Cet été, je me suis rendu à Saint-Mathieu-de-Rioux sur la ferme familiale de Charles, qui produit du lait depuis 31 ans. Il travaille tout le temps, sans relâche, si bien qu’il évalue son salaire à 5,50$ de l’heure! Sans la gestion de l’offre, ce sont des milliers de fermes comme la sienne qui seraient en danger», a conclu Guy Caron.

Ci-joint la vidéo de la question posée par Guy Caron en Chambre, hier. 

 

 

Publicité

Commentez cet article