Publicité
18 septembre 2018 - 06:50

Aperçu météorologique de l’automne au Bas-Saint-Laurent

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Après un été aux températures de plus de 3 degrés Celsius au-dessus des normales au Bas-Saint-Laurent, Météomédia a présenté le 17 septembre son aperçu de l’automne dans la région. On s’attend à des températures autour des normales saisonnières, de 10 degrés Celsius en moyenne, même si la chaleur de l’été se fait toujours sentir.

Pour l’ensemble du Québec, la saison estivale a été plus chaude qu’à l’habitude. On s’attend normalement à des températures maximales moyennes de 20,7 degrés, mais le maximum moyen a été de 24 degrés, soit plus de 3 degrés au-dessus des normales du Bas-Saint-Laurent. «C’est une grosse anomalie de température sur trois mois», estime Guillaume Perron, météorologue pour Météomédia. Il a moins plu qu’à l’habitude au Bas-Saint-Laurent, alors que 200 mm de pluie ont été reçus, comparativement à une normale saisonnière de 270 mm, une baisse considérable selon M. Perron.

SAISON AUTOMNALE

Pour l’automne, le déficit de précipitations pourrait être comblé en partie cette semaine avec deux systèmes qui devraient amener avec eux une trentaine de millimètres de pluie. «La chaleur de l’été s’est répercutée au début de mois de septembre également. Tout le mois est au-dessus des normales. Samedi (le 15 septembre), la région a battu un record de chaleur qui datait de 2003 avec 26,5 degrés Celsius. La normale pour cette période de l’année est de 16 degrés, c’est presque 10 degrés au-dessus», précise le météorologue. Ce dernier s’attend à une baisse de température au cours de la semaine. Bien que le mercure affichait 25 degrés le 17 septembre, il chutera sous les 10 degrés pour le reste de la semaine, ce qui donnera le ton à l’automne. La température maximale moyenne pour les trois mois de l’automne est de 10 degrés. M. Perron s’attend à un mois d’octobre légèrement sous les normales saisonnières, avec des descentes d’air un peu plus froid, ainsi qu’un mois de novembre correspondant aux normales, comprenant quelques anomalies vers la douceur.

PRÉCIPITATIONS

On peut s’attendre à voir les premiers flocons de neige dès la mi-octobre, toutefois, l’accumulation au sol se fera attendre jusqu’à la deuxième moitié du mois de novembre. La première tempête de neige est prévue au début du mois de décembre. La température moyenne de septembre se chiffre à 17 degrés, alors qu’octobre est prévu à 10 degrés, et novembre, à 3 degrés Celsius. Les précipitations correspondront quant à elles aux normales saisonnières, avec 250 mm. Le météorologue souligne qu’on prévoit moins de journées pluvieuses, mais des systèmes plus costauds que l’an dernier, ce qui fera augmenter la quantité de pluie qui s’abattra sur la région du Bas-Saint-Laurent.

Publicité

Commentez cet article