Publicité
11 septembre 2018 - 06:34

Une deuxième vie pour le musée de voitures anciennes à Pohénégamook

Un comité planche depuis plusieurs mois sur la relance du 1555 Principale, anciennement connu sous le nom de Musée du Domaine, à Pohénégamook.

Ce comité, qui rassemble différents acteurs passionnés de la région, est à la recherche du meilleur projet qui permettra de faire revivre de façon durable cet édifice emblématique qui abritait autrefois une impressionnante collection de voitures anciennes et qui a fermé ses portes il y a près de 10 ans.

Le bâtiment 1555 Principale, qui appartient à la Fondation des jeunes mamans du Québec, pourra ainsi accueillir, dès 2019, un nouveau projet permettant la revitalisation de cette impressionnante infrastructure de bois. «Les membres du comité de relance sont animés par la volonté de mettre sur pied un projet dont la vocation sera porteuse de vitalité économique et sociale pour la ville de Pohénégamook et ses environs», explique Anne Guérette, présidente de la Fondation des jeunes mamans du Québec.

CONSULTATION

Le 23 septembre prochain se tiendra une grande journée portes ouvertes à laquelle sont invitées toutes les personnes intéressées par la réussite de ce projet collectif et rassembleur. Sur place, les gens pourront déjeuner, participer à des ateliers de consultation et rencontrer une trentaine d’exposants de la région. «Ce rassemblement sera l’occasion pour le public de partager ses idées et ainsi participer concrètement à la renaissance du bâtiment au profit de la collectivité et de la Fondation», ajoute la gardienne du bâtiment, Anne Guérette.

Pour connaitre tous les détails de l’évènement, suivez la page Facebook du 1555 Principale. Cet évènement est rendu possible grâce au soutien financier de la SADC de Témiscouata, de la MRC de Témiscouata, de la Ville de Pohénégamook et de la Fondation des jeunes mamans du Québec.

C’est Charles E. Guérette, forestier de la région du Témiscouata, qui a fait construire cette infrastructure de bois en 2001 et qui en a fait un musée de voitures anciennes afin de faire rayonner la région. Le musée a également été créé pour soutenir la cause des jeunes mamans en difficulté. Depuis son origine, la Fondation des jeunes mamans du Québec, propriétaire du 1555 Principale, a donné plus de 600 000 $ dans le Bas-Saint-Laurent et d’autres régions du Québec.

Publicité

Commentez cet article