Publicité
4 septembre 2018 - 17:53 | Mis à jour : 5 septembre 2018 - 08:25

Tourisme : Mélanie Joly rencontre les intervenants locaux

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

En marge d'un rassemblement du caucus québécois du Parti libéral du Canada, organisé à Rivière-du-Loup, la ministre Mélanie Joly a discuté avec un groupe d’intervenants de l’industrie touristique, mardi en après-midi. 

Nouvellement en poste au ministère du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, Mme Joly a ainsi profité de son passage en sol louperivois pour se familiariser avec le fonctionnement du secteur touristique dans la région et pour discuter de son apport au milieu. 

«Le premier ministre m’a demandé de développer une première stratégie touristique pour le pays. Je veux donc absolument être en mesure de connaître ce qui se vit sur le terrain et d’avoir le point de vue des entrepreneurs et des leaders dans ce domaine. La très belle saison touristique que l’on a vécu a créé beaucoup d’opportunités de développement économique, je veux donc aussi savoir quelles sont les leçons apprises de cette nouvelle réalité», a partagé la ministre. 

Une dizaine d’intervenants, membres de Tourisme Rivière-du-Loup, de la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup et de la SADC de la MRC de Rivière-du-Loup, notamment, ont pris part à l’exercice. Ils n’ont pas manqué de faire part de leurs besoins et de leurs défis.

«Nous avons parlé des enjeux de mobilité, de transport aérien et de transport maritime. Quelques projets clés ont aussi été abordés, dont le Carrefour maritime dans lequel on a investi. En même temps, on a parlé de l’enjeu de pénurie de main-d’œuvre. Ce sont tous des enjeux pour lesquels on peut travailler ensemble vers les solutions. Ce n’est pas que le gouvernement fédéral qui a les solutions, mais je m’engage à poursuivre le dialogue et à aborder plusieurs de ces enjeux dans la prochaine stratégie nationale.»

Mélanie Joly a rappelé qu’au cours des trois dernières années, le gouvernement de Justin Trudeau a recommencé à financer Destination Canada, une organisation qui fait la promotion du Canada à travers le monde et qui «avait été coupée massivement par l’ancien gouvernement conservateur». Aujourd’hui, dit-elle, son travail est de faire le lien entre l’organisation et ce qui se fait ici. «Mon boulot est de savoir à quel point les entrepreneurs sont au courant de ce que le fédéral offre en matière touristique», a complété Mme Joly. 

La présence des membres du caucus du Québec du Parti libéral du Canada se poursuite mercredi, à l’Auberge de la Pointe.

 

Publicité

Commentez cet article