Publicité
31 juillet 2018 - 15:20 | Mis à jour : 17:15

Une nouvelle caserne incendie pour Saint-Louis-du-Ha! Ha!

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Après plusieurs années de travail et de démarches, la municipalité de Saint-Louis-du-Ha! Ha! et son Service de sécurité incendie pourront profiter d’une caserne complètement neuve au printemps 2019. L’annonce a été faite, ce mardi 31 juillet, en compagnie du député et ministre Jean D’Amour. 

Le nouveau bâtiment sera érigé au coin des rues Madgin et Raymond, tout près de l’autoroute 85, par Maurice Bérubé & Fils Inc., le plus bas soumissionnaire conforme. Sa construction est évaluée à environ 3,7 M$, un investissement important auquel contribuera le gouvernement du Québec à la hauteur de 2,4 M$. 

«À Saint-Louis-du-Ha! Ha!, le conseil a eu la vision de développer un projet ambitieux et nous avions le devoir comme gouvernement d’y souscrire financièrement (…) Il faut s’assurer que les citoyens soient en sécurité constamment»», a souligné M. D’Amour. 

Le reste de la facture, soit environ 1,3 M$, sera payé par la municipalité et financé grâce à un emprunt sur 20 ans. Celui-ci sera ensuite remboursé par les redevances éoliennes. «Les citoyens de Saint-Louis-du-Ha! Ha! n’auront donc pas à assumer le coût de ce projet», s’est réjoui la mairesse, Sonia Larrivée. «Nous travaillons sur ce dossier depuis 2013, alors aujourd’hui c’est l’aboutissement de 5 années de travail. Notre caserne se faisait désuète et non fonctionnelle. Cette nouvelle infrastructure de sécurité civile s’avère donc nécessaire.»

BESOINS

La réalisation d’une nouvelle caserne vient en effet répondre à des besoins criants, autant au niveau de l’espace et de l’ergonomie. Le bâtiment actuel, qui accueille une vingtaine de pompiers, y compris des confrères de Saint-Elzéar-de-Témiscouata, ne répond plus aux normes et «n’est pas adéquat pour faire face de manière optimale aux situations d’urgence». La nouvelle bâtisse de deux étages pourra abriter les quatre camions de la flotte, en plus d’offrir une cuisine, des vestiaires pour hommes et femmes, une salle multifonctionnelle, ainsi qu’un espace pour la décontamination.

«C’était important pour nous de se mettre à jour et nous sommes fiers du travail qui a été accompli. C’est un bel accomplissement pour les pompiers, mais aussi pour les citoyens. Toute la région va en bénéficier, parce que nous intervenons parfois à Témiscouata-sur-le-Lac, à Saint-Honoré, à Saint-Elzéar et même à Saint-Pierre-de-Lamy», a déclaré le directeur du Service incendie, Michaël Morin. 

SAUVETAGE EN FORÊT

Notons que l’espace dans la nouvelle caserne 34 permettra également aux pompiers d’entreposer l’équipement nécessaire au «sauvetage et à la recherche en forêt», leur nouvelle spécialité. La caserne couvrira cinq municipalités avec ce service. 

«Au Témiscouata, certains services incendie ont des mâchoires de vie, d’autres ont des bateaux. À Saint-Louis-du-Ha! Ha!, on voulait se spécialiser dans le hors route, autant l’hiver que l’été, et le timing était bon pour le faire», a ajouté le chef pompier. 

Notons que l’annonce à venir d’une nouvelle caserne à Saint-Louis-du-Ha! Ha! planait depuis l’été 2017. En 2019, celle-ci verra bel et bien le jour. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Pourquoi pas deux casernes?

    Un homme de Notre-Dame - 2018-07-31 16:15