Publicité
28 juillet 2018 - 13:03

Rivière-du-Loup cultive le partage

Durant une promenade sur la rue Lafontaine, il ne faut pas s’étonner d’apercevoir une belle tomate rouge au travers des capucines dans les plates-bandes du centre-ville. Elle n’est pas seule car, cet été, les fruits et légumes envahissent le centre-ville de Rivière-du-Loup.

Depuis quelques années, certaines municipalités du Québec s’engagent à devenir progressivement des « Villes nourricières ». L’initiative, inspirée du mouvement « Les incroyables comestibles », vise à transformer plusieurs espaces du centre-ville en potagers urbains accessibles à tous. Pour une seconde année, la Ville de Rivière-du-Loup et des marchands de la rue Lafontaine ont intégré des plantes comestibles à leurs aménagements horticoles. Grâce au soutien technique du créneau d’excellence Tourbe et Agroenvironnement, des mini-jardins ont ainsi été aménagés afin de produire une grande variété de légumes, fines herbes et fleurs comestibles.

Alors, il ne faut pas hésiter à cueillir ce qu’il est nécessaire pour garnir une salade ou pour une collation santé produite localement. Cependant, il faut toujours garder en tête qu’il s’agit d’un bien commun et qu’il faut en laisser pour les autres et, surtout, en prendre soin.

 

Publicité

Commentez cet article