Publicité
30 juin 2018 - 14:18 | Mis à jour : 15:43

Déménager la prévention des incendies

Au cours des prochains jours, plusieurs milliers de personnes éliront domicile dans une nouvelle demeure. L'Association des techniciens en prévention incendie du Québec prévient les citoyens de s'assurer que les avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone soient fonctionnels et que les issues soient dégagées. 

«Ces éléments sont primordiaux, d’autant plus que depuis une semaine, trois incendies ont fait quatre décès au Québec et tous ont un dénominateur commun, ils surviennent la nuit», indique Rudy Hamel, le président de l’Association des techniciens en prévention incendie du Québec (ATPIQ).

«Assurez-vous de détenir un avertisseur de fumée fonctionnel par étage. Vérifiez également leur date de fabrication, car ces appareils ont une durée de vie de dix ans. Dans le cas d'un immeuble locatif, sachez que la majorité des règlements municipaux prévoit que le propriétaire a la responsabilité de fournir un appareil fonctionnel alors qu’il revient au locataire de le vérifier et de l’entretenir. D’ailleurs, le bail prévoit habituellement une clause à cet effet.»

Un avertisseur de monoxyde de carbone est également obligatoire si vous possédez un appareil de chauffage au bois, au gaz ou à combustibles solides, ou encore si le garage de votre résidence communique avec votre maison. N’hésitez pas à solliciter un professionnel afin de vous assurer de la conformité de vos installations électriques ou de chauffage au bois.

Lors de cette période de déménagement, des objets qui ne sont plus voulus ou utiles, tels des meubles ou des boîtes, seront placés un peu partout. Il est important de ne jamais obstruer les corridors ou les issues avec ces objets. À l’extérieur, il faut tenir éloignés des bâtiments les amoncellements de meubles et de matières combustibles, pour éviter qu’ils ne soient des attraits pour des incendiaires. Et surtout, ne déposer aucun mégot de cigarette dans les pots et les jardinières. Utilisez plutôt un contenant fermé et incombustible en guise de cendrier.

Pour d’autres conseils avisés, veuillez contacter le préventionniste du Service de sécurité incendie de votre municipalité.

Publicité

Commentez cet article