Publicité
1 juillet 2018 - 06:28

La santé du lac Témiscouata au cœur des préoccupations des pêcheurs

L’Organisme de bassin versant du fleuve Saint-Jean était présent au Tournoi provincial de pêche sur le lac Témiscouata qui s’est déroulé du 22 au 24 juin derniers à la Marina de Cabano. L’équipe sur place a procédé au nettoyage des embarcations avant la mise à l’eau et a profité de l’occasion pour faire de la prévention au sujet des espèces envahissantes.

En 2016, une première colonie de myriophylle à épi a été découverte dans le lac Témiscouata. Depuis, plusieurs herbiers de cette espèce exotique envahissante ont été identifiés à travers tout le lac. Afin de protéger les autres plans d’eau et d’éviter d’introduire de nouvelles espèces envahissantes, le nettoyage des embarcations est indispensable.   

L’OBV du fleuve Saint-Jean invite les usagers des lacs à nettoyer leur embarcation chaque fois qu’ils changent de plan d’eau. Le nettoyage se fait en 3 étapes faciles et prend moins de 5 minutes : videz l’eau de la cale et du vivier loin du plan d’eau, retirez les résidus (boue, plantes, poissons, appâts) et jetez-les loin du plan d’eau, et nettoyez bien remorque, bateau et autres équipements.

S’il n’y a aucune station de lavage ou lave-auto à proximité, il est important d’effectuer les deux premières étapes en tout temps.

Cette activité de prévention a été réalisée grâce à la collaboration de plusieurs organismes. L’Association Chasse et Pêche du Témiscouata a accueilli l’OBV du fleuve Saint-Jean pendant leur événement. La Marina de Cabano a donné accès gratuitement à la station de lavage ainsi qu’à la rampe de mise à l’eau et la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac a fourni des employés étudiants.

L’OBV du fleuve Saint-Jean est mandaté, en vertu de la loi sur l’eau, pour mettre en œuvre la gestion intégrée de l’eau dans la zone du bassin versant du fleuve Saint-Jean.

 

Publicité

Commentez cet article