Publicité
22 juin 2018 - 11:53 | Mis à jour : 27 juin 2018 - 14:31

Démissions au Service incendie de Cacouna

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Tempête du côté du Service de sécurité incendie de Cacouna. Au cours des derniers jours, le chef de la brigade, Claude Lévesque, ainsi que trois pompiers, ont remis leur démission à la municipalité. 

Une nouvelle entente de gestion avec la MRC de Rivière-du-Loup visant à réduire les tâches administratives du chef Lévesque aurait entrainé les démissions. Sept municipalités de la MRC de Rivière-du-Loup ont déjà adopté pareil mode de fonctionnement avec leur service incendie. 

«Nous avions déjà des protocoles d’entente avec la MRC concernant la coordination et la prévention. Ce printemps, nous avons décidé d’ajouter la gestion également (…) M. Lévesque a assisté aux rencontres, et après un moment de réflexion, il nous a remis sa démission», explique la mairesse de Cacouna, Ghislaine Daris. 

En cas d’incendie à Cacouna, Mme Daris souligne que la municipalité n’est pas complètement à découvert. Une quinzaine de pompiers à temps partiel sont toujours en poste et le Centre d’appel d’urgence des régions de l’Est du Québec (CAUREQ) a aussi été avisé. Les casernes des municipalités limitrophes comme Rivière-du-Loup, L’Isle-Verte et saint Arsène pourront être demandées en entraide au besoin. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Odeur de fusion avec le SSIRDL !

    Steeve - 2018-06-24 18:43