Publicité
22 juin 2018 - 06:33 | Mis à jour : 12:02

Un pas de plus vers le Centre multifonctionnel à Trois-Pistoles

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Le projet de Centre multifonctionnel et de congrès de Trois-Pistoles, prévu aux abords de la route 132, a franchi une nouvelle étape, le 20 juin. Lors de la rencontre du conseil des maires de la MRC des Basques, un avis de motion décrétant un emprunt pour sa construction a été présenté.

Les maires des Basques se rencontreront de nouveau à la fin aout afin d’adopter officiellement le règlement qui lancera la réalisation de ce lieu appelé «Espaces Basques». Réunis à Saint-Éloi, mercredi en soirée, tous semblaient sur la même longueur d’onde.

«Nous avons maintenant 30 jours pour étudier le règlement et le peaufiner. Ensuite, on pourra l’adopter de façon finale (…) Si tu regardes l’ensemble de l’avis des maires, ils sont d’accord et ça ne devrait pas changer», a fait savoir le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis.

Les élus ont également adopté une résolution autorisant la MRC des Basques à utiliser le Fonds en provenance des redevances du Parc éolien Nicolas-Riou afin de rembourser les contributions versées pour le projet de construction. 

L’emprunt surpasserait les 3 M$ pour ce projet évalué à environ 2,5 M$. Propriété de la MRC des Basques, le Centre multifonctionnel et de Congrès est associé à l’important projet de complexe hôtelier souhaité sur la route 132, près de la rue Jean-Rioux.

L’hôtel privé de 50 chambres souhaité par le maire de Trois-Pistoles, Jean-Pierre Rioux, représente  quant à lui des investissements d’environ 6,5 M$. Le fait que les deux projets vont de paire a souvent été rappelé.

À la fin mai, une première étape de ce projet d'envergure avait été franchie lorsque La Coop Agriscar a procédé à la première pelletée de terre de la construction de son nouvel édifice commercial, situé au 680, rue Jean-Rioux.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • J'ai entendu M. Jean-Pierre Rioux mentionner ce matin à la radio que le financement serait avec l'argent des redevances éolien... si chaque municipalité des Basques finance ce projet à même les revenus éoliens...donc moins d'argent pour chacune de nos municipalité, qui en ont pourtant fort besoin. Il me semble que l'un des avantages de l'implantation des éoliennes était de justement contribuer à revitaliser nos milieux pas à favoriser un seul projet. Très surpris de cette acceptation des maires de la région des Basques.

    Jacques - 2018-06-22 11:49