Publicité
18 juin 2018 - 14:31 | Mis à jour : 14:37

Résultats probants pour le CAAP BSL en 2017-2018

Le Centre d'assistance et d'accompagnement aux plaintes – Bas-Saint-Laurent (CAAP BSL) a divulgué son rapport 2017-2018 lors de son assemblée générale annuelle le 7 juin 2018 à Trois-Pistoles. Plus de 1000 personnes ont bénéficié des services d’assistance et d’accompagnement de l’organisme dans la dernière année.

Avant l’ouverture de l’assemblée, le logo modernisé fut dévoilé aux personnes présentes. Après vingt-cinq ans, le temps était venu de se refaire une beauté pour les CAAP. L’adaptation du logo conserve l’image connue du cœur qui représente la démarche entreprise par la personne avec l’accompagnement symbolisé par l’ombre grise qui suit le même parcours et l’approche humaine qui favorise l’écoute et l’aide apportée.

RÉSULTATS PROBANTS

Le CAAP BSL a livré 588 services à 1 083 personnes, soit une augmentation de 7% de la clientèle et de 6 % du nombre de services d’information et d’accompagnement comparativement à l’année précédente.

Les orientations 2018-2019 ont également été présentées, selon la directrice générale, madame Nathalie Lavoie : «Après vingt-cinq années d’assistance professionnelle auprès de la population et par notre indépendance en regard du réseau de la santé et des services sociaux, nos préoccupations liées aux changements portent particulièrement sur l’hébergement des personnes aînées, l’accès à des services publics et dans des délais raisonnables, l’accès au régime d’examen des plaintes et aux différents recours.» Elle précise également que, au cours des dernières années, en moyenne, 65% de notre clientèle a plus de 55 ans.

Le rapport annuel d’activités 2017-2018 est disponible sur le site Internet www.caapbsl.org dans la section documentation. Vous pouvez en obtenir une copie papier par téléphone au 418 724-6501 ou sans frais au 1 877-767- 2227 ou par courriel à [email protected]

MISSION DU CAAP BSL

Le Centre d'assistance et d'accompagnement aux plaintes – Bas-Saint-Laurent (CAAP BSL) a pour mission de «soutenir les usagers insatisfaits du système de santé et de services sociaux, sur le territoire du Bas-Saint- Laurent». Ses services sont confidentiels et gratuits.

 

Publicité

Commentez cet article