Publicité
16 juin 2018 - 09:05

Contrer la maltraitance envers les personnes ainées

Plus d’une soixantaine d’organisations régionales et locales sont plus que jamais impliquées dans la lutte à la maltraitance envers les personnes ainées au Bas-Saint-Laurent.

Dans la MRC de Rivière-du-Loup, plusieurs acteurs locaux se réunissent au sein du comité Abus, jamais plus pour une retraite sereine afin de pourvoir des actions complémentaires et cohérentes et d’assurer ainsi un filet social plus fort en matière de prévention, de sensibilisation, de repérage et d’intervention auprès des personnes ainées vulnérables.

Actuellement, plusieurs actions concertées se déploient sur le territoire, notamment : «J’me mets dans la peau d’un ainé», un atelier de sensibilisation prévenant les réflexions liées à l’âgisme et favorisant les comportements de bientraitance (pour tenir cet atelier, composer le 418 867-6471); «Ainé-avisé», une séance d’information portant sur les notions clés liées à la maltraitance, à la fraude et à l’intimidation envers les personnes ainées (pour plus d’informations, composer le 418-893-2111).

En 2016, les personnes âgées de 65 ans et plus représentaient 22 % de la population de la MRC de Rivière-du-Loup. Elles en constitueront 40 % en 2036. Considérant un taux de prévalence reconnu de 7 %, on estime que 541 personnes de 65 ans et plus auraient potentiellement été victimes de maltraitance en 2016. Force est de constater que les situations de maltraitance envers les personnes ainées risquent de s’accroitre au cours des prochaines années d’où l’importance de poursuivre le travail de lutte pour contrer les abus et la maltraitance et de rehausser le niveau de vigilance et de connaissances liées à ce phénomène dans nos milieux.

La journée mondiale de lutte contre la maltraitance envers les personnes ainées du 15 juin est l’occasion idéale de souligner notre volonté de changer les choses. Porter le ruban mauve, c’est pendre position contre la maltraitance envers les personnes ainées et susciter des discussions en regard d’une réalité inacceptable mais combien encore tabou.

Si vous êtes témoins ou victimes de maltraitance, de l’aide existe pour vous. Contactez la ligne téléphonique Aide Abus Ainés au 1-888-489-2287. Vous pouvez également appeler l’Info-Social au 811, option 2 pour parler de la situation ainsi qu’au Service d’information aux ainés au 418 867-8011. Ces ressources vous dirigeront vers le service approprié.

 

Publicité

Commentez cet article