Publicité
1 juin 2018 - 06:53

Un été dans les normales saisonnières pour la région

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le meilleur moment pour prendre ses vacances sera en juillet, ou encore au début du mois d’aout, selon le météorologue de Météomédia, André Monette. D’après ses prévisions météorologiques, le Bas-Saint-Laurent connaitra un été qui se trouvera tout près des normales saisonnières, sans grande surprise. 

«On s’attend à avoir environ 23 degrés Celsius le jour et 13 degrés la nuit en moyenne du 1er juin au 31 aout», explique-t-il. Ces températures correspondent aux moyennes saisonnières prévues par Météomédia pour la région du Bas-Saint-Laurent. Le mercure augmentera graduellement jusqu’en juillet. 

On s’attend également à recevoir une quantité de précipitations qui correspond à la normale de la région en été, soit environ 275mm de pluie pour ces trois mois. «L’an dernier, nous avons eu un été quand même sec, alors il est possible qu’on aie un peu plus de pluie en 2018», résume M. Monette.

Selon ce dernier, de l’incertitude météorologique plane toujours concernant le mois d’aout. En se basant sur plusieurs facteurs tels que la température des eaux et plusieurs données des années passées, le météorologue de Météomédia ne s’attend pas à ce que les chaudes températures de l’été se prolongent jusqu’au mois de septembre, comme on l’a vu en 2017. «Cet automne ne sera pas particulièrement chaud. Pour prendre des vacances et bénéficier de la chaleur, un choix gagnant sera en juillet ou encore au début du mois d’aout. À la fin aout, les températures seront plus fraiches.»

Pour le mois de juin, Météomédia prévoit une moyenne de température à 21 degrés Celsius. Pour le mois de juillet, le mercure devrait grimper en moyenne jusqu’à 24 degrés Celsius, et en aout, il devrait tourner autour de 22 degrés. En d’autres termes, l’été ne devrait pas être gâché par les précipitations. Certains records de chaleur pourraient encore être battus au Québec et comme à tous les étés, les météorologues de Météomédia prévoient un lot d’orages.  

Publicité

Commentez cet article