Publicité
2 juin 2018 - 11:46

Trois élèves du Cégep de Rivière-du-Loup se démarquent à la simulation Bourstad

La finissante en Sciences de la nature du Cégep de Rivière-du-Loup Anne Boudreau-Alexandre veut devenir physiothérapeute, mais elle a d’autres cordes à son arc. Cette dernière a remporté un grand prix au concours provincial de simulation boursière Bourstad 2018.

La Louperivoise a réussi la meilleure performance globale pour une participante du collégial, ce qui lui vaut une bourse de 1 000 $. «Je ne m’étais jamais intéressée à la bourse avant et j’ai eu la piqure. J’ai maintenant bien envie de faire quelques vrais investissements, tout en poursuivant mes études», affirme-t-elle.

Deux autres étudiants en Sciences de la nature ont reçu une mention d’excellence, assortie d’un chèque de 100 $, au terme de ce jeu spéculatif auquel participaient 704 étudiants de 24 établissements collégiaux. Julien Lavoie, de Rivière-Bleue, s’est distingué dans le volet Gestion de portefeuille, tandis qu’Olivier Lortie, de Notre-Dame-du-Portage, s’est classé parmi les meilleurs dans la catégorie Performance financière.

L’enseignant responsable de cette activité de formation économique, Sylvain Lacroix, est fier des résultats de ses 35 étudiants, considérant que le marché était très volatil pendant la période du concours. «En deux mois, de février à avril, les étudiants ont pu vivre ce qui se passe généralement dans une année. Au début de la simulation, la majorité des participants réalisait des gains et, ensuite, la baisse subite du marché a fait en sorte que la plupart d’entre eux ont vu leurs gains se transformer en pertes. Dans ce contexte, rares sont ceux qui ont réussi à terminer la simulation avec des gains », explique l’enseignant, qui intègre cet exercice aux cours Jouer à la bourse et Gestion des investissements et du financement.

BOURSES LOCALES

En plus des prix provinciaux, des bourses locales d’une valeur totale de 1 200 $ ont été accordées par le programme Techniques administratives (Comptabilité et gestion) et le Service des affaires étudiantes du Cégep.En plus des trois lauréats à l’échelle provinciale, Félix-Antoine Ouellet, Laura Gagnon, Samuel Francoeur, Naomie Bélanger et Alexandra Veilleux-Blanchet ont ainsi été récompensés.

 Disposant d’une mise de fonds initiale de 200 000 $, chaque participant à la simulation Bourstad peut effectuer des transactions d’achat, de vente ou de vente à découvert portant sur un choix de plus de 350 titres cotés aux bourses canadiennes et internationales.

Publicité

Commentez cet article