X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Vingt élèves partiront à la découverte de l’Équateur

durée 15 décembre 2017 | 06h00
  • Une délégation formée de 20 élèves des 4e et 5e secondaires et de trois accompagnateurs du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup se rendra en Équateur dans le cadre d’un périple exploratoire de dix jours en avril 2018.

    Axé sur la découverte, le défi et le dépassement de soi, le voyage 3D Destination Équateur a pour objectif de faire vivre aux jeunes des expériences uniques à travers la visite d’un pays présentant une grande diversité humaine et écologique en plus de riches traditions culturelles. Les élèves y seront confrontés à trois ascensions dont celle du sommet nord du volcan Illizina, culminant à plus de 5000 mètres d’altitude. Ils seront appelés à se dépasser en éprouvant leur endurance, en étant soumis à d’importantes variations de température, en tentant de communiquer dans une autre langue et en se mesurant aux défis physiques et moraux que peut occasionner ce type d’épreuve sportive.

    Annie Bouchard, personne-ressource en relation d’aide et adjointe à la vie scolaire au Collège, souligne : «Ce sera une expérience très différente de celle vécue au Maroc l’an dernier par un autre groupe d’élèves. Nous voulons que les jeunes sortent de leur zone de confort et ouvrent les yeux sur le monde, qu’ils s’inspirent de ce peuple qui s’est intégré à un milieu riche de contrastes avec sa jungle et ses hauts sommets enneigés. Nous souhaitons qu’ils reviennent transformés par les rencontres qu’ils auront faites. Ils découvriront et partageront les coutumes de plusieurs familles. Ils côtoieront des gens qui ont su s’adapter à diverses conditions pour se nourrir et se loger. Ce sera un séjour très enrichissant sur les plans culturel et humain. »

    Depuis le début de l’année scolaire, les 20 élèves du projet contribuent étroitement à la planification et à la préparation du voyage, ce qui implique notamment la réalisation d’activités de financement, de recherches personnelles et de préparation physique. Un programme d’entrainement hebdomadaire a d’ailleurs été spécialement conçu pour eux par Adam Anderson, qui est kinésiologue et entraineur délégué aux programmes Sport-études Natation et Boxe olympique ainsi qu’aux options Vélo-études et Ski/planche-études, afin qu’ils soient prêts à vivre les différentes étapes du voyage.

    Selon Simon Faucher, enseignant, «Nous souhaitons faire voyager nos élèves autrement, élargir leurs horizons, leur donner le gout de voir le monde et les faire grandir. Nous voulons qu’ils réalisent qu’en s’engageant activement dans un projet et qu’en se fixant des objectifs, ils améliorent leur motivation, leur détermination et leur persévérance. Notre plus grand souhait est qu’à la suite de cette expérience intense et dépaysante, ils soient mieux outillés pour affronter les épreuves que la vie peut leur réserver.»

    Lors de ce voyage, le groupe d’élèves sera supervisé par Annie Bouchard, Simon Faucher et Myriam Desrosiers-Roy, diplômée du Collège (promotion 2011) et finissante en kinésiologie à l’UQAC.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 15h08

    Saint-Simon-de-Rimouski intentera une poursuite au civil

    Victime d’une fraude de 305 000 $ entre 2020 et 2022, la Municipalité de Saint-Simon-de-Rimouski a finalement mandaté une firme d’avocats de Québec afin qu’elle entame des démarches juridiques dans ce dossier. Les élus ont récemment adopté une résolution afin d’intenter une poursuite au civil contre une ancienne employée.  Le maire Denis Marcoux ...

    Publié à 14h04

    Hausse de 20 cents du prix de l’essence en 24 h à Rivière-du-Loup

    Les automobilistes qui ont fait le plein aujourd’hui ont eu une bonne surprise à Rivière-du-Loup. Le prix de l’essence a augmenté de 1,69 $ le litre à 1,89 $, soit une hausse de 20 cents, en seulement 24 h. Depuis quelques jours, la plupart des commerçants de la ville vendant de l’essence affichaient des taux le litre à 1,69 $, certains autres à ...

    Publié à 6h42

    Consultation publique pour la gestion des matières résiduelles au Témiscouata

    La MRC de Témiscouata a adopté récemment son projet de Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Les citoyens sont invités à participer à une consultation publique afin de donner leurs idées ou commentaires le 22 avril. Le plan d’action vise la rédaction d’un portrait régional des matières, des services disponibles et des actions à prendre ...