X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une première réussie pour les Assemblées Citoyennes des Trois-Pistoles

durée 21 septembre 2017 | 14h10
  • Le mardi 19 septembre, près d’une cinquantaine de personnes étaient réunies dans le cadre de la première des Assemblées citoyennes des Trois-Pistoles qui a eu lieu au Caveau de Trois-Pistoles. Le sujet retenu lors de cette soirée, il y en aura  deux autres, a été le système alimentaire dans la MRC des Basques.

    Véritable espace de consultation et discussion, l’initiative permet aux citoyens et citoyennes de s’exprimer sans partisanerie politique sur les enjeux qui les touchent dans leur municipalité. Ainsi, suite à une période de discussions où sont proposés divers sujets, un vote est effectué sur celui qui sera retenu et débattu.

    Pour l’occasion, des élus, dont le maire de Trois-Pistoles Jean-Pierre Rioux, s’étaient aussi déplacés. «Ça nous a agréablement surpris, nous avions des attentes, d’une vingtaine de personnes, mais une cinquantaine, dont cinq des sept élus de Trois-Pistoles, c’est une excellente réponse», s’est réjoui l’un des membres organisateurs, Sébastien Rioux.

    Plusieurs projets et idées ont donc été proposés lors de l’assemblée, notamment celui d’une liste répertoriant les arbres fruitiers présents sur le territoire Basques. «De cette façon, l’initiative viendrait diminuer le gaspillage en évitant de perdre les fruits qui ne sont pas récoltés», ajoute M. Rioux.

    À la demande des élus présents, un rapport de la soirée sera publié et transmis au conseil municipal. Le document sera aussi diffusé sur Internet où il sera possible de le consulter. Ces assemblées se veulent un outil parallèle aux organes municipaux. Elles offrent même aux différents conseils de les utiliser pour tester une idée ou un projet.

    «Nous souhaitons créer un espace de discussion, c’est une structure ouverte et c’est toute la population des Basques qui y est conviée», termine Sébastien Rioux.

    La prochaine assemblée devrait avoir lieu en janvier prochain.

    commentairesCommentaires

    3

    • ADF
      amateur de fruits
      temps Il y a 5 ans
      Quelle merveilleuse idée que de faire un inventaire des arbres fruitiers dans une ville. Cela encourage ce genre de plantation et ce n'est pas plus laid d'avoir un cerisier ou un poirier ou un prunier dans sa cour qu'un vulgaire cormier ou bouleau ou érable ou épinette qui de toute façon se trouve en trop grande quantité dans la nature et ne sert qu'à nuire aux voisins par l'ombre et les racines agressives.
      Bravo.
    • JB
      Jean Bon
      temps Il y a 5 ans
      Drôle de pièce de théâtre jouée sur un ancien site vouée a cet art
      avec des acteurs politiciens a la veille d'une élection vis-à-vis
      un équivalent de subventionnés ( par les premiers...) qui se flattent
      la bedaine et se grattent le dos mutuellement...

      Belle démonstration d'amour entre les hypsters + millénios du coin
      et le pouvoir gris de dépenser vôtre fric.

      Faut vraiment prendre le monde pour des caves !
    • MN
      Martin Nolette
      temps Il y a 5 ans
      @Jean Bon : Il y a plus triste encore ! Si ! Si ! C'est de tenter de détruire leur initiative en se cachant derrière un pseudo anonyme. Quand on n'a pas le courage de signer son opinion c'est qu'on assume pas ce qu'on pense. Vous pensez petit, vous êtes petit. Avec ou sans jambon. ;-)
    AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Pénurie de logements et prix à la hausse à Rivière-du-Loup

    Les dernières données de l’Enquête sur les logements locatifs 2022 de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, le taux d’inoccupation se chiffre à 0,5 % à Rivière-du-Loup, une proportion inchangée depuis l’année dernière. Toutefois, la disponibilité des appartements de deux ou trois chambres et plus a chuté à 0 %. Le prix moyen est à la ...

    Publié à 6h32

    Colloque de l’industrie touristique du Bas-Saint-Laurent : une journée de rencontres et de réseautage

    Le colloque de l’industrie touristique du Bas-Saint-Laurent a été un succès, réunissant plus de 190 participants lors de l’après-midi conférences et 160 convives lors du «souper-soirée découvertes du Bas-Saint-Laurent». L’événement se déroulait le 1er février dernier à l’Hôtel Rimouski sous le thème «Des idées à l’action». Il aura permis aux ...

    Publié à 6h02

    Ottawa renonce aux coupures chez Service Canada

    Le député de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, se réjouit que Karina Gould, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, et responsable de Service Canada, ait décidé de renverser la décision de couper les heures de travail de 750 agents de service au Québec. Ces coupures de service, estime le ...