X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Guy Caron reçoit de nouveaux appuis dans la course à la direction du NPD

durée 4 août 2017 | 08h00
  • Mario Pelletier
    Par Mario Pelletier

    Journaliste

    Guy Caron, député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, a reçu de nouveaux appuis importants dans la course à la direction du Nouveau Parti démocratique (NDP) du Canada.

    Il s’agit de la députée de Salaberry-Suroît et porte-parole du NPD pour la jeunesse, Anne Quach, l’ancien chef du NPD de l’Ontario, Howard Hampton et l’ancienne députée provinciale de longue date de l’Ontario, Shelley Martel.

    «Guy a placé l’instauration d’un revenu de base pour tous les Canadiens au centre de sa plateforme. Ce plan permettra de faire reculer la pauvreté tout en augmentant la qualité de vie de tous», affirme Mme Quach. De plus, Mme Quach partage l’opinion de Guy Caron que le projet d’oléoduc d’Énergie Est n’est pas viable tant d’un point vue environnemental qu’économique.

    «Je suis très fier d’avoir l’appui d’Anne. Elle est une députée dévouée qui travaille sans relâche pour défendre les intérêts de ses citoyens et de sa région. Son appui s’ajoute aux nombreux autres de partout au pays, une démonstration concrète de ma capacité à unir les progressistes du Québec à ceux du reste du pays afin de former le premier gouvernement NPD en 2019», mentionne M. Caron.

    «En cet ère où l’image et les égoportraits font souvent office de solutions simplistes à nos problèmes, Guy Caron diffère par sa profondeur de pensée, sa franchise et son éloquence dans les deux langues officielles» indique M. Hampton. «Guy Caron a travaillé sans relâche lors de cinq élections fédérales afin de faire grandir notre parti au Québec. Il a l’expérience, les connaissances, la détermination et l’éloquence nécessaires pour relever les défis qui nous attendent», ajoute Mme Martel.

    Ces appuis s’ajoutent aux nombreux autres d’élus et d’anciens élus de partout au pays. Rappelons que Jean Crowder, de la Colombie-Britannique, Chris Charlton, Lorne Nystrom et Lia Storey-Gamble de la Saskatchewan, Rosane Doré-Lefebvre et Ruth Ellen Brosseau du Québec appuient Guy Caron à la direction du parti.

    Guy Caron a confirmé le 27 février dernier qu’il se lançait officiellement dans la course à la direction du parti. Il a notamment été porte-parole du NPD en matière de finances et porte-parole adjoint du NPD en matière de pêches, océans et garde côtière. À l’automne 2015, Guy Caron a été réélu dans sa circonscription grâce à un appui de plus de 40 % des électeurs. Il a été candidat défait en 2004 et 2006, avant d’être élu une première fois en 2011.

    La période de votation pour le premier tour de vote commencera le 18 septembre 2017. Le vote se fait par tours de scrutin successifs, jusqu’à un maximum de cinq tours, au rythme d’un tour par semaine, se terminant respectivement les 1er, 8, 15, 22 et 29 octobre 2017.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h41

    Deux conseillers de Témiscouata-sur-le-Lac exclus des rencontres de travail

    Le maire de Témiscouata-sur-le-Lac et quatre conseillers ont annoncé l’exclusion des élus Ginette Bégin et Étienne Deschênes de leurs rencontres plénières ce 15 avril. Ils ont déploré le climat de travail devenu toxique autant pour l’administration municipale que pour eux en raison de suspicion, de confrontation et d’intimidation. Cette décision ...

    Publié à 12h39

    Plus de 369 M$ en investissements routiers au Bas-Saint-Laurent

    Le gouvernement du Québec a annoncé un investissement de 369 412 000 $ pour les deux prochaines années dans les réseaux de transport routier de la région du Bas-Saint-Laurent. Cette somme permettra la réalisation de chantiers d’un bout à l’autre du territoire, en plus du lancement de travaux attendus au KRTB.  L’annonce a été faite à Cacouna, le ...

    Publié à 9h24

    Tables de réflexion sur l’avenir de la forêt : les partenaires nationaux se réunissent à Québec

    La tenue de la Rencontre nationale a achevé la vaste démarche des Tables de réflexion sur l’avenir de la forêt, entamée le 13 février par la ministre des Ressources naturelles et des Forêts et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine, Maïté Blanchette Vézina.  Pour l’occasion, ...