X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Québec offre 300 000 $ pour la réparation de l’Héritage 1

durée 2 mai 2016 | 15h21
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le député-ministre Jean D’Amour a confirmé l’octroi, ce lundi 2 mai, d’une subvention de 300 000 $ à la Compagnie de navigation des Basques pour couvrir une partie des travaux que devra subir le traversier l'Héritage 1 de Trois-Pistoles dans les prochaines semaines.  

    L’annonce a été faite en début d’après-midi, sur le quai devant le traversier, en compagnie des employés de la traverse Trois-Pistoles – Les Escoumins. « Les activités de l’Héritage 1 génèrent 26 emplois directs et 65 emplois indirects, alors c’était essentiel de garder le navire fonctionnel, très important pour le tourisme dans les Basques », a déclaré M. D’Amour. 

    De son côté, le maire de Trois-Pistoles Jean-Pierre Rioux n’a pas mâché ses mots pour décrire l’importance de cette aide. « Ça sauve la compagnie et le navire. Si on n’avait pas eu ce coup de pouce, le traversier ne repartait pas cette année. C’est aussi simple que ça. Le gouvernement nous permet d’espérer dans le temps », a-t-il indiqué. 

    À la mi-mars, la municipalité de Trois-Pistoles avait confirmé que la fourniture ainsi que l'installation de deux moteurs et transmissions neufs sur le traversier l'Héritage 1 allaient coûter 718 000 $. Le reste du montant sera assumé par la Caisse Desjardins de l'Héritage des Basques, ainsi que le CLD et la SADC de Trois-Pistoles. 

    Les moteurs sont actuellement à Rimouski. D’ici une semaine, un des moteurs devrait être en marche sur le bateau avec la transmission, a précisé Jean-Pierre Rioux. « L’autre moteur suivra, des tests seront réalisés avec Transports Canada, puis si tout se passe dans l’ordre, le début des traversées aura lieu le 1er juin. Nous n’avons pas de retard. »

    L’aide financière provient du Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime. 

     

    commentairesCommentaires

    6

    • GL
      Gros-Loup
      temps Il y a 6 ans
      Votre budget discrétionnaire m.D'Amours? M. le maire a raison de vous encenser!
    • V
      Vicky
      temps Il y a 6 ans
      Toujours très important pour les emplois dans les Basques
    • G
      giles
      temps Il y a 6 ans
      m.rioux est un pur liberal
    • J
      Jonas
      temps Il y a 6 ans
      Stratégie maritime, mon oeil!
      Si l'argent prévu à cet effet doit servir les intérêts d'un ami pour réparer un bazou flottant comme celui de Trois-Pistoles, je me demande ce qu'il restera à innover autour du St-Laurent avec ce plan?
      Du favoritisme tout simplement avec de l'argent pris aux autres.......les garderies par exemple.
    • MM
      Moi-Même
      temps Il y a 6 ans
      Mr Giles avec un L, il n'a pas vraiment le choix c'est eu qui est au pouvoir si vous ne le saviez pas!!
    • LL
      La logique
      temps Il y a 6 ans
      Tant qu'à moi toutes les traverses sont une nécessité. Avec toutes les taxes perçues sur le carburant, les billets, les impôts payés par les travailleurs de cette traverse... L'argent reviendra assez vite dans les coffres de l'état... Et en plus tous les emplois seront conservés. Je crois que c'est une très bonne initiative...
    AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 10h20

    L’église de L’Isle-Verte sera chauffée jusqu’au 31 décembre

    Le chauffage de l’église de L’Isle-Verte est assuré jusqu’au 31 décembre, à la suite de mobilisation de gens d’affaires et de la communauté. La nouvelle a été annoncée aux paroissiens le 27 novembre lors de la messe tenue à l’église de la Décollation-de-Saint-Jean-Baptiste. Stéphane Ouellet de Litière Ouellet, Alexandre Côté de Cotech et XMetal ...

    Publié à 6h58

    L’UPA demande un meilleur soutien pour les producteurs agricoles

    En marge de l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Bas-Saint-Laurent le mercredi 23 novembre à Rivière-du-Loup, le président Gilbert Marquis et le président de l’UPA nationale, Martin Caron, ont demandé aux deux paliers gouvernementaux la mise en place d’un programme d’aide spécifique pour ...

    27 novembre 2022 | 9h25

    Les marchés publics : un maillon important pour l’accessibilité des produits locaux au Bas-Saint-Laurent

    Imaginez 37 producteurs-transformateurs locaux, 14 marchés publics et 36 intervenants du milieu réunis autour des thématiques de la consolidation et du développement des marchés publics au Bas-Saint-Laurent, le tout agrémenté d’un repas mettant en valeur des produits d’ici. C’est ce qui s’est déroulé le 4 novembre dernier lors du Forum sur l’avenir ...