Publicité

16 février 2016 - 10:12

Activités de visibilité pour supporter les services de garde en CPE

Témiscouata-sur-le-Lac - Depuis 2006, c’est près d’un demi-milliard de dollars qui ont été retranchés du financement du réseau des CPE, alors même qu’il continuait son développement.

Le réseau considère les dernières coupes annoncées de 120 M$ comme dramatiques et qu’elles ne pourront pas être faites sans que cela affecte, d’une manière ou d’une autre, la qualité des services. Il déplore aussi que les 169 M$ que les parents devront débourser de plus, en raison de la nouvelle modulation des frais de garde, ne seront pas réinvestis dans le réseau.

Le CPE-BC les Calinours invite la population témiscouataine à venir les supporter. Sous le thème «J’aime mon CPE», trois activités de visibilité sont prévues. Mercredi le 17 février de 7h30 à 8h30, à l’installation de Notre-Dame-du-Lac, les gens sont invités à venir prendre un café avec les intervenants du CPE pour démontrer leur désaccord face aux coupures annoncées par le gouvernement. Jeudi le 18 février, aux mêmes heures, on accueillera les gens à l’installation de Dégelis et, finalement, le vendredi 19 février l’activité se déroulera à l’installation de Cabano.

Notez que le CPE-BC les Calinours offre des services dans trois installations soit à Témiscouata-sur-le-Lac quartier Cabano pour 49 places, à Dégelis pour 45 places et dans le quartier Notre-Dame-du-Lac pour 42 places en plus des 344 places en milieu familial réparties sur tout le territoire du Témiscouata. C’est plus de 50 travailleuses et 60 responsables en milieu de garde familiale qui ont à cœur le développement des enfants au Témiscouata.

Pour plus d’information, vous pouvez communiquer avec Denis Blais, directeur général du CPE-BC les Calinours au 418 854-0255 poste 501.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article