Publicité
25 janvier 2016 - 07:04 | Mis à jour : 11:19

Une nouvelle épicerie écologique à Témiscouata-sur-le-Lac

Témiscouata-sur-le-Lac - Un tout nouveau commerce de proximité vient de faire son apparition dans le paysage témiscouatain. L’ouverture officielle d’Amarante, épicerie écologique, a eu lieu jeudi le 14 janvier dernier avec un événement dégustation en formule 4 à 7. L’événement d’ouverture fut un succès, alors que près de 150 personnes se sont déplacées.

Le commerce est situé au 763A, rue Commerciale Nord, en plein cœur du centre-ville du quartier Cabano à Témiscouata-sur-le-Lac. Amarante est une initiative de deux jeunes entrepreneures, Martine Poirier et Valérie Bilodeau installées au Témiscouata depuis quelques années. Le projet est né à la fois de leur passion commune pour le domaine de l’alimentation saine et d’une volonté de proposer des pistes de solution pour consommer autrement tout en diminuant le suremballage.

La préoccupation de la population pour les questions de santé, d’alimentation et d’environnement étant en croissance constante depuis plusieurs années, l’arrivée de ce nouveau commerce s’inscrit dans un contexte des plus favorables.  

Amarante offre une gamme de produits variés : fruits et légumes biologiques, aliments naturels, produits d’entretien écologique, produits d’ici et artisanat local et divers aliments en vrac. Les clients sont invités à emmener leurs contenants et à faire le plein parmi une très grande variété de produits : farines, sucre, riz, quinoa, céréales, noix, graines, fruits séchés, épices, thé, café, tisane, et plus.  

En plus de réduire les déchets, l’achat en vrac contribue à faire d’importantes économies puisque le consommateur ne paie pas pour l’emballage. Autrement dit, c’est bon pour l’environnement et le porte-monnaie. Un espace café est aussi aménagé pour prendre un breuvage chaud dans une ambiance chaleureuse et sympathique.

Les heures d’ouvertures sont : le mercredi de 9 h à 17 h 30, les jeudi et vendredi de 9 h à 20 h et le samedi de 9 h à 16 h.

 

Publicité

Commentez cet article