X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Assurance-emploi

Marie-Hélène Dubé relance sa bataille en campagne électorale

durée 11 octobre 2015 | 07h28
  • Mario Pelletier
    Par Mario Pelletier

    Journaliste

    Rivière-du-Loup - Marie-Hélène Dubé, originaire de Rivière-du-Loup, relance sa bataille à l’occasion de la campagne électorale afin d’obtenir des modifications au régime d’assurance-emploi. Le dossier est réactivé, entre autres avec la Coalition Priorité Cancer au Québec.

    Mme Dubé a notamment lancé une pétition nationale pour faire modifier les dispositions de l’article 12(3c) sur la loi de l’assurance-emploi, inchangée depuis 1971, prévoyant un nombre maximal de 15 semaines de prestations payables en cas de maladie, afin qu’elle soit mieux adaptée à la réalité d’aujourd’hui.

    Mme Dubé souhaite que le prochain gouvernement fédéral modifie le nombre maximal de semaines de prestations payables en cas de maladie, notamment un cancer, pour qu’il soit comparable à la mesure en place pour un congé de maternité. « Ça prend une année pour se remettre d’un cancer, il faut en parler dans cette campagne électorale », a souligné Marie-Hélène Dubé.

    Cette femme dynamique a indiqué que plus de 500 000 signatures ont été recueillies jusqu’à maintenant. C’est la plus grosse pétition déposée à la Chambre des communes.

    Puisqu’elle n’a pas reçu d’écoute attentive à ses doléances, la Louperivoise invite à nouveau les gens à signer la pétition. Pour cela, allez sur le site www.petitionassuranceemploi.com.

     

     

    commentairesCommentaires

    6

    • VPPE
      Veux pas payer envore
      temps Il y a 7 ans
      Pourquoi prendre nos responsabilités...le gouvernement devrait encore faire payer pour tous le monde. L'assurance-emploi offre déjà 15 semaines. Si vous juger que c'est pas asser, il existe de l'assurance! Mais le problème c'est que personnes ne veut payer pour prendre c'est responsabilité, mais pour un iPhone...
    • L
      Lbig
      temps Il y a 7 ans
      A veux pas payer encore belle réflexion de bs cronique
    • P
      passepoil
      temps Il y a 7 ans
      Il est là le débat: l'assurance-emploi doit-elle exister pour couvrir le travailleur en cas de coupure de poste seulement?

      Déjà, elle couvre pour les travailleurs saisonniers même si la perte d'emploi n'est pas inattendue, et ça fait un débat.

      On a étirer la définition pour inclure une "perte" d'emploi causée par la maternité et la parentalité, soit. (au Québec, on a fait une division des programmes il y a quelques années, mais ça a débuté à l'AE)

      Et là, on parle d'y inclure une assurance salaire en cas de maladie grave. Il y a place à discussion. Mais il faut aussi voir l'autre côté à la médaille: ça existe une assurance-salaire en cas de maladie grave actuellement, il faut la prendre soi-même, et ce n'est pas donné. Ça peut aller de 30 à 200$ par moi, selon l'âge de la personne et de sa condition physique.

      J'ose imaginer que si l'AE change sa couverture pour y inclure une telle assurance, ça ne sera pas magique, il y a quelqu'un à quelque part qui devra payer la prime, soit l'employé et l'employeur, inévitablement... donc tous ou presque en bout de ligne.

      Mon questionnement: A-t-on vraiment besoin d'un autre domaine dans lequel le gouvernement doit prendre la place des individus afin de prendre soin de nous?

      Une assurance-salaire en cas de maladie grave, ça existe déjà, libre à soi d'en prendre une ou non, c'est notre responsabilité et ça devrait le rester à mon avis.
    • CH
      chantal harris
      temps Il y a 6 ans
      ils n ont pas de compassion pour ses personnes maladie cancereuse,ils n ont meme plus la force de se battre,trop faible.ils faut modifier des dispositions de l assurance-emploi afin de leurs aider financierement et leurs aider a surmonter les epreuves qui vivre a chaque jours ce n est pas facile pour eux de voir leurs etats de sante se degrader et ne plus savoir quoi faire.ILs doivent leurs aider d avoir l assurance -emploi ,prestations payables en cas de maladie en tout temps.Je vous souhaite que Dieu vous donne la force et le courage pour surmonter les moments difficiles et vous apportera un certain apaisement. J espere simplement que ces quelques mots vous apportera un baume de soulagement .Bon courage a vous...
    • F
      francine
      temps Il y a 6 ans
      je suis de tout coeur avec vous dans se combat que Dieu vous donne sa grace.
    • G
      guylaine
      temps Il y a 6 ans
      bon courage a vous qui a un combat a lutte,le gouvernement doit changer les lois
      des dispositions de l assurance-emploi pour tous ceux ne sont plus capable cause (maladie serieuse comme cancer)ils ne sont plus capable de travailler ca prend un ans a surmonter la maladie ils n ont plus de force avec la chimiotherapie ils sont le meme droit que les femmes qui accouches et qui sont du chomage pour la maternitee pour se reposer.ne baisser pas les bras continuez a vous battre et vous aller gagner...
    AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Un nouveau mode de taxation ne fait pas l’unanimité à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le conseil municipal de Saint-Mathieu-de-Rioux a adopté le 5 décembre un nouveau système de taxation qui entrera en vigueur en 2023. Une première moitié de la taxation sera perçue selon la valeur foncière des propriétés et l’autre moitié sera divisée par le nombre d’immeubles imposables sur le territoire. Il s’agit d’une taxe spéciale pour ...

    7 décembre 2022 | 11h29

    Amélie Dionne élue vice-présidente à la Commission de la culture et de l’éducation  

    La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a été nommée vice-présidente de la Commission de la culture et l’éducation et membre de la Commission de l’aménagement du territoire, le 6 décembre dernier, lors de la répartition des fonctions pour l’ensemble des commissions. Une commission est un groupe de travail composé d'un nombre ...

    7 décembre 2022 | 6h58

    Un toutou et un conte pour les enfants de la région

    Le Clup Optimiste de Rivière-du-Loup a procédé à la distribution de 1150 toutous dans plusieurs écoles de la région ce 5 décembre. Pour cette 22e édition, en plus de recevoir une peluche, les enfants en maternelle obtiendront un petit conte qui raconte l’histoire de leur nouvel ami. Cette nouveauté a été développée par l’enseignante de sixième ...