Publicité

25 août 2015 - 06:37

Pétition en ligne contre le pétrole par train dans nos centres-villes

Toutes les réactions 11

Rivière-du-Loup - Le groupe citoyen « Non à une marée noire dans le Saint-Laurent » lance une pétition à l'Assemblée nationale et invite la population du Québec à signer massivement cette dernière afin de manifester leur opposition aux projets de transport des hydrocarbures.

Rappelons que le gouvernement du Nouveau-Brunswick a autorisé le 17 juillet 2014, la compagnie albertaine Chaleur Terminals Inc. à transporter, stocker, manipuler et charger à bord de navires au port de Belledune, Nouveau-Brunswick, du pétrole non conventionnel.

Le projet prévoit le passage, au coeur de nombreuses villes du Bas-Saint-Laurent, dont Rivière-du-Loup et Rimouski, de deux convois de 120 wagons de pétrole de schiste ou de pétrole bitumineux à chaque jour, ce qui représente le transport de 1,2 millions de barils par semaine. Une phase deux est projetée, au sein des documents déposés par la compagnie, doublant ainsi la quantité initiale à près de 3 millions de barils.

Dans le cadre du dépôt de la pétition à l'Assemblée nationale, le député de Rimouski, Harold Lebel a accepté d'agir à titre de député intermédiaire. La population peut dès maintenant signer la pétition en ligne sur le site de l'Assemblée nationale au www.assnat.qc.ca.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

11 réactionsCommentaire(s)
  • Moi, je suis contre le transport de pétrole par train qui passe dans nos petites municipalités, comme 3-Pistoles, Riv-du-Loutp, Rimouski, je ne veux pas de désastre comme c'est arrivé à Megantic, (ceux qui sont pour) n'habitent pas proche de ces municipalités

    Vicky - 2015-11-07 12:10
  • pourquoi mettre notre terre en danger pour du pétrole à vendre ailleurs?rien est fait pour nous et en plus rien sera fait en cas de catastrophe, pcqu'ils en auront pas les moyens !!

    Lina St-Pierre - 2015-11-06 23:39
  • Pas par train, ni oléoduc ! Ce pétrole n'est pas pour NOUS!!!!! Il est pour l'exportation. Il s'en vas ailleurs. Les risques de désastres sont pour NOUS!!!! Ne vous l'aisser pas attirer par les "sirènes" de l'argent !!!!!

    Jacques Lapointe - 2015-08-28 16:38
  • @fil
    Des solutions??
    j'ai lu tout le document et il n'y a aucune solution de proposée...

    au mieux j'ai trouvé : "mettre en place un vaste plan de réorganisation de notre société dans le but de réduire le plus possible la consommation de prétrole"

    ce document ne propose aucune solution, il ne dit seulement qu'il faut en trouver. en plus le supossé plan n'a comme objectif que de réduire la consommation de pétrole, donc faut quand même le déplacer ce pétrole car le document est contre la production québécois...

    Donc en résumé le document n'est pas contre le train, l'oléoduc ou bateau. Par contre, il ne dit pas lequel il préfere....

    Jo Blow - 2015-08-27 08:56
  • Pour ceux et celles qui voudraient connaître des solutions et comprendre davantage le mouvement de refus de l'exploitation des sables bitumineux et du transport du pétrole peuvent consulter ce mémoire: http://www.stopoleoduc.org/wp-content/uploads/2013/11/M%C3%A9moire-Stop-Ol%C3%A9oduc-Pour-La-Commission-Sur-Les-Enjeux-%C3%89nerg%C3%A9tiques-Du-Qu%C3%A9bec.pdf

    fil - 2015-08-26 16:35
  • @ Rene Lapointe

    je comprends qu'il faut diminuer la distance pour le transport du pétrole,
    mais faut le transporter quand même.

    je ne signerais pas une pétition contre les transport du pétrole. je vais signer une pétition qui suggère de limiter le transport. le quebec devrait s'approvisionner avec du pétrole qui vient de moins de 4000 km.
    et pour ce 4000 km et moins, je préfère l'oléoduc au train, mais y'a rien de parfait...

    Jo Blow - 2015-08-26 09:38
  • Les personnes qui sont pour ce projet croient que ce pétrole est pour les Québécois et les canadiens. Est ce si difficile à comprendre que ce pétrole est pour les marchés américain et européen. Ce n'est pas pour nous au Québec et au Canada. Pourquoi est-ce si difficile à comprendre?
    La seule chose que ces gens veulent c'est un droit de passage sur nos terres agricole et dans nos cours. S'il y a déversement ou bris d'oléoduc qui croyez vous va écoper?
    Immaginez 2 convois de 120 wagons par jour en plein coeur de le ville de Rivière du Loup avec tous les risques que ça comporte.
    En avons nous présentement du pétrole?


    René Lapointe - 2015-08-25 21:49
  • Je comprend les inquiétudes mais là tout de même, il y a des limites à cette cause. Ni par oléoduc,ni par train, ni par camion, ni par bateau. C'est beau critiqué et de défendre de noble cause mais le plus difficile c'est de proposer de véritables solutions. Alors, quelles solutions ont-ils à proposer?

    Et le paradoxe dans cette cause c'est que ces personnes sont aussi de grands consommateurs de pétrole. Et de vouloir changer le courant, alors que toute la société tourne autour de l'utilisation du pétrole, ne peut se faire même en quelques décennies.

    Facile de critiquer - 2015-08-25 09:20
  • pas train ou par Oléoduc...

    faut faire un choix le temps qu'on se débarrasse de la dépendance au pétrole. en 2015, on ne peut pas etre contre tous les moyens de transporter du pétrole...

    sinon ca devient ridicule comme cause et vous perdez toutes crédibilité

    Jo Blow - 2015-08-25 08:40
  • Pas du tout!

    Un grand spécialiste - 2015-08-25 08:37
  • Pas par train, pas par bateau, pas par oléoduc. C'est quoi votre solution messieurs les grands spécialiste?

    Pierrepaul988 - 2015-08-25 07:41