X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un livre sur le patrimoine industriel de la famille Massé de Saint-Hubert

durée 27 juillet 2015 | 06h46
  • Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup – Le Centre d’archives de la région de Rivière-du-Loup a procédé le 18 juillet au lancement d’un ouvrage historique intitulé « Le Patrimoine industriel Massé de Saint-Hubert ». L’auteur Max D’Amours y raconte les hauts faits d’armes de cette famille de bâtisseurs, des années 1842 à nos jours.

    « L’histoire des Massé, par ses individus et par toutes les autres personnes qui y ont contribué, pour moi, c’est une valeur communautaire de première importance […] Les histoires comme celle-là créent un sentiment de fierté au sein d’une communauté et c’est dans cet esprit que j’ai écrit le livre », a déclaré M. D’Amours, qui partage sa vie avec Lise Massé.

    D’Honoré à Freddy, en passant par Maurice et aujourd’hui Lise, la famille Massé a marqué l’histoire de la municipalité de Saint-Hubert. Propriétaires de nombreux moulins dans la région, les Massé ont généré du travail et ont permis un développement industriel, commercial et social du village.

    Dans cette monographie, les lecteurs retrouveront certes des chapitres plus pointus sur la famille Massé, leurs activités industrielles et opérations comptables, mais en apprendront aussi davantage sur le développement rural et bénéficieront d’une réflexion sur le futur de Saint-Hubert et du patrimoine industriel Massé.

    TRAVAIL DE COLLIGATION

    Max D’Amours a travaillé deux ans et demi pour réaliser ce livre de 472 pages (texte et photographies). Il a notamment passé de très nombreuses heures à colliger toute l’information contenue dans les archives de la famille Massé qu’il avait soigneusement entreposées lors de l’achat de l’entreprise et des actifs en 1991. Les intéressés pourront d’ailleurs consulter ces nombreux documents directement au Centre d’archives, situé au Musée du Bas-Saint-Laurent.

    « Quand on m’a proposé de faire un fonds d’archives pour la documentation Massé, j’ai sauté là-dessus parce que c’était mon rêve de préserver pour les générations qui vont suivre toute cette richesse documentaire », a expliqué l’ancien professeur en récréologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

    Plus de 50 personnes de la municipalité de Saint-Hubert et des environs se sont déplacées pour le lancement du livre, signe que la famille Massé a marqué la mémoire des gens.

    « Pour nous, c’est une immense fierté. […] C’est un livre sur l’histoire de cette belle famille, mais aussi sur l’histoire de Saint-Hubert. Je pense que les gens vont se reconnaître », a commenté le maire de Saint-Hubert, Gilles Couture.

    « Le Patrimoine industriel Massé de Saint-Hubert » est la septième parution du « Club des scribes », un projet qui a pour principal objectif de mettre en valeur et diffuser le contenu des fonds d’archives du Centre d’archives. Il sera bien sûr possible de vous procurer cet ouvrage directement au Centre d’archives, mais également dans les deux librairies de Rivière-du-Loup et bientôt dans la municipalité de Saint-Hubert. L’endroit reste toutefois à être confirmé.

     

     

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 15h13

    Maintien de la traverse à Rivière-du-Loup : le gouvernement refuse de prendre position 

    Le gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ) continue d’entretenir une incertitude dans le dossier de la traverse entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon. Les députés de la CAQ ont refusé d'appuyer une motion présentée par le Parti libéral du Québec demandant au gouvernement de s'engager à maintenir le lien maritime au quai louperivois, ce ...

    Publié à 14h05

    Plus de 75 cas actifs de coqueluche dans les MRC de Rivière-du-Loup et de Kamouraska

    Dans les dernières semaines, la direction de la santé publique régionale a observé une recrudescence des cas de coqueluche dans les secteurs de Rivière-du-Loup et de Kamouraska. En date du 28 mai, 75 cas actifs ont été répertoriés sur le territoire du Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent (CISSSBSL). Selon le Dr ...

    Publié à 10h54

    La Chambre de commerce de retour à l’Assemblée nationale dans le dossier de la traverse

    À l’initiative de la Ville de Rivière-du-Loup et en compagnie d’une délégation de représentants de la région, la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup s’est de nouveau rendue à l’Assemblée nationale pour exiger un fois de plus le maintien de la Traverse Rivière-du-Loup - Saint-Siméon, ce mercredi 29 mai.  «Il est inconcevable que le ...