Publicité

4 juillet 2015 - 07:07 | Mis à jour : 8 juillet 2015 - 11:13

HLM et jardins en sacs: une première au Témiscouata

Témiscouata-sur-le-Lac - Encore cette année, les projets de jardins en HLM se développent au Témiscouata. C'est dans ce contexte que l'OMH de Témiscouata-sur-le-Lac s'est associé à une nouvelle entreprise locale afin de permettre à des résidents d'avoir accès à des espaces-jardins.

Ce projet-pilote s'inscrit tout à fait dans la mission de l'entreprise Coup d'pousses, qui se spécialise dans l'aménagement de potagers.

En juin dernier, des résidents du quartier de Notre-Dame-du-Lac ont eu la chance d'expérimenter une nouvelle méthode de jardinage : les jardins en sacs. Ces sacs sont faits à partir de fibres de bouteilles recyclées. En plus d'être écologique, cette méthode présente plusieurs avantages, dont l'accessibilité. Les sacs sont à la fois faciles et rapides à installer. On peut les installer à peu près n'importe où. Une très grande variété de légumes peuvent y être cultivés.

Une corvée fut organisée et les jardiniers-résidents ont participé aux différentes étapes de réalisation du projet, avec le soutien technique de Coup d'pousses. Les participants se sont échangés des trucs de jardinage. Le tout s'est déroulé avec succès.

En moins de deux heures, les potagers étaient terminés et les participants semblaient satisfaits. Plusieurs variétés de légumes ont été semées : tomate, oignon, laitue, pois, carotte, radis, haricot, betterave, pomme de terre. Il ne reste plus qu'à entretenir le tout et attendre que les légumes poussent!

La mise sur pied d'espaces de jardins en HLM vise plusieurs objectifs, dont celui de favoriser l'accès à des légumes frais à moindre coût. Aussi, le jardinage incite les gens à sortir de chez-eux et à briser l'isolement, tout en favorisant le partage et l'entraide. Au cours des 3 dernières années, plusieurs espaces jardins ont été aménagés en milieu HLM dans le cadre du programme de soutien communautaire au logement social.

Au total, c'est plus d'une soixantaine de résidents qui ont été rejoints. Souhaitons que de telles initiatives se poursuivent avec les années.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article