Publicité

29 septembre 2014 - 06:24

10% plus de touristes au Bas-Saint-Laurent cet été

Rivière-du-Loup - Les entreprises touristiques du Bas-Saint-Laurent peuvent être heureuses de la saison estivale 2014. Une augmentation de 10 % de l’achalandage de la clientèle a été observée dans certains secteurs d’activités touristiques.

La saison estivale a débuté de façon grandiose avec les festivités du 100e anniversaire du naufrage de l’Empress of Ireland au Site historique maritime de la Pointe-au-Père. Celui-ci a bénéficié d’une grande couverture médiatique, ainsi que d’une hausse de l’achalandage touristique tout au long de l’été.

CONGRÈS MONDIAL ACADIEN

Le Congrès mondial acadien a également attiré un bon lot de visiteurs avec 20 000 personnes pour les rassemblements de familles, 400 activités communautaires, un grand Tintamarre avec 12 000 participants et deux grands spectacles, dont 8 000 festivaliers pour le grand spectacle de clôture à Témiscouata-sur-le-Lac. Les organisateurs se disent très contents du succès de l’événement qui a accueilli près de 50 000 visiteurs au cours des 17 jours.

DAME NATURE CLÉMENTE

Ayant bénéficié d’une météo plus que clémente, la plupart des activités extérieures du Bas-Saint-Laurent ont su attirer une plus grande clientèle. 

On remarque ainsi une hausse variant entre 5 et 10 % selon les secteurs reliés au plein air et/ou qui dépendent de dame Nature pour assurer leur succès. Le parc national du Lac-Témiscouata a attiré plus d’adeptes que l’an dernier, ainsi que les campings du parc national du Bic, qui ont connu eux aussi une hausse d’achalandage.

Le secteur de l’hébergement a également été très occupé avec des taux d’occupation oscillant entre 90 et 95 % pour le mois d’août. Des infrastructures de qualité et renouvelées, une offre variée et des services diversifiés font partie intégrante de ce succès.

La totalité des lieux d’accueil et d’information touristique du territoire dénombre une augmentation de visiteurs d’environ 6 % par rapport à la saison estivale 2013. Les touristes en provenance des autres provinces canadiennes ont, quant à eux, fait un bond de 20 %  par rapport à 2013. Il est à noter que Témiscouata-sur-le-Lac s’est doté d’un tout nouveau lieu d’accueil et que le centre Infotouriste opéré par Tourisme Québec a été relocalisé à un endroit stratégique dans le village relais de Dégelis.

LE BAS-SAINT-LAURENT DANS LES MÉDIAS

Une trentaine de journalistes et blogueurs d’ici et d’ailleurs ont visité les attraits et sillonné les routes de la région pendant toute la saison estivale ne manquant pas de partager leurs découvertes à leurs adeptes sur les médias sociaux. Suite à leur venue, plusieurs articles ont déjà été publiés dans les médias imprimés et sur le Web. D’autres le seront au cours des prochains mois.

Selon Pierre Laplante, directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent : « La région a connu une de ses meilleures performances depuis les cinq dernières années. Le beau temps, les événements d’envergure combinés à un investissement accru en promotion ont produit les résultats escomptés ».

Si la tendance se maintient, les mois de septembre et d’octobre devraient obtenir de bons résultats avec l’arrivée au Bas-Saint-Laurent des visiteurs européens et hors Québec qui apprécient ce temps de l’année pour profiter des magnifiques couleurs automnales.

Le mandat de Tourisme Bas-Saint-Laurent est de positionner la région du Bas-Saint-Laurent comme une des principales destinations vacances au Québec, de développer l’offre touristique et d’en faire la mise en marché.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article