Publicité

6 mai 2014 - 14:27

De Cacouna à Kanesatake: 700 km pour manifester contre les projets d'oléoducs

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 41

Cacouna - À l’occasion de la Journée nationale d’action pour le climat ce samedi 10 mai, aura lieu à Cacouna le départ de la Marche des Peuples pour la Terre Mère, une marche de 700 km de Cacouna à Kanesatake, à laquelle participeront des dizaines de citoyens dans le but de manifester leur opposition aux projets d’oléoducs et à l’exploitation des hydrocarbures.

Les groupes citoyens STOP oléoduc de plusieurs régions du Québec en profiteront pour effectuer le lancement de la campagne de sensibilisation Coule pas chez nous ! », qui se déroulera simultanément dans trois villes : Cacouna, Québec et Montréal.

Coule pas chez nous ! est une initiative citoyenne qui vise à sensibiliser la population du Québec aux risques associés au projet d’oléoduc Énergie Est de TransCanada, à celui de la ligne 9B d’Enbridge, ainsi qu’à l’exploitation des sables bitumineux en Alberta. Ces activités d’extraction et de transport du pétrole sont une menace pour la sécurité, l’environnement et le bien-être de nos communautés, pour le fleuve Saint-Laurent et pour notre climat.

MIKAEL RIOUX

La marche de 700 km se déroulera sur 34 jours pendant lesquels des dizaines de personnes marcheront pour mettre un frein aux projets d'oléoducs d'Enbridge et de TransCanada. Les marcheurs entendent sensibiliser les communautés vivant le long des tracés des projets d’oléoducs de TransCanada et d’Enbridge et renforcer les réseaux de résistance citoyens.

Pour Mikael Rioux, qui marchera de Cacouna à Kanesatake afin de dénoncer les projets d'oléoducs, « il faut également mettre en lumière tous les dommages collatéraux reliés à ce type de projet. Le projet de port pétrolier de TransCanada à Cacouna, représente un risque majeur pour la survie des bélugas du St-Laurent déjà grandement fragilisée. C'est en effet précisément dans ce secteur que les femelles viennent mettre bas et que les jeunes bélugas y passent les premières semaines de leur vie, en compagnie de leur mère. »

Les organisations ont tenu à rappeler que le Parti Libéral du Québec a affirmé qu'il entend jouer un rôle de leader nord-américain dans la lutte aux changements climatiques et la réduction émissions de GES. Elles rappellent que selon l'Institut Pembina l'oléoduc Énergie Est dégagerait autant de GES que 7 millions de véhicules. L'oléoduc dégagerait en effet l'équivalent de 32 millions de tonnes (Mt) de dioxyde de carbone par année soit plus que le total des émissions du secteur du transport routier au Québec en 2010 (27.4Mt).

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

41 réactionsCommentaire(s)
  • Nouvelle 12 décembre 2013 ,La gazette de russie,
    South Stream à trouvé des défenseurs

    Bravo belle entente,l'europe et la chine vont dépendre moins des Occidentaux pour le gaz et le pétrole!




    Gilles N. - 2014-05-23 00:00
  • Nouvelle du 17 mai, le porte-parole de Trans-Canada P. Cannon qualifie les requérants de l'injonction contre Forage à Cacouna d " Opposants Professionnels " ,

    Vavite te cacher M. Cannon

    Le P Cannon de transcanada peut bien parler des opposants ;pensant bien qu'avec ces nombreuses années d'étude en communication et en stratégie de marketing etc. la multinationale qu'il réprésente n'a aucune commune mesure avec les moyens de défenses limités des opposants du peuple face à cette multinationale bourrée d'argent!

    Vavite te cacher dans tes pétro-dollars tabanouche de tabanouche!

    Vavite - 2014-05-22 07:51

  • Dernière nouvelle: Le Soleil, mardi 20 mai 2014
    Actualités 13

    Autochtones contre l'oléoduc:
    Mobilisation pancanadienne. Martin Croteau. La Presse

    Note: P. Cannon de TC projette aussi de bâtir un port à Cacouna dans le Bas-Saint-Laurent , d'où elle souhaite exporter du pétrole bitumineux.
    Constat: Trans Canada n'a aucune commande d'exportation du pétrole à ce jour. Des prophéties basées sur l'horoscope imaginaire de l'économie des capitalistes associés aux enjeux politiques sans considérer la société sociale ,la santé, le culturel et l'économie équitable du milieu.

    Gerard Michaud Cacouna - 2014-05-20 10:30

  • Dernière nouvelle: 17 mai 16h.47 Radio Canada Est

    Le porte-parole de Trans-Canada P. Cannon qualifie les requérants de l'injonction contre Forage à Cacouna d " Opposants Professionnels "

    Enfin la vérité de la part de Cannon. Merci-merci
    L' injonction des requérants sera entendue le 23 mai prochain au palais de justice de Montréal.

    Gerard Michaud Cacouna - 2014-05-19 17:51

  • ALERTE

    Référence: MétéoMédia. Jeudi 15 mai 2014 à 10h27

    La fonte des glaciers dans l'Ouest de l'Antartic s'est accélérée au cours des dernières années si bien qu'elle a atteint un " point de non retour "
    Environ 100 milliards de tonnes de glace fondent chaque année.
    Patrick de Bellefeuille.

    Que pense l' ONE de ces changements majeurs sur la réalisation du projet pétrolier de Cacouna avec l'augmentation de 3 à 4 mètres de l'eau des océans au cours des prochaines années Le port de Cacouna va être inondé et le territoire en périphérie ?

    Gerard Michaud Cacouna - 2014-05-17 09:53





































  • ...et le lien del'article que je tout juste d'envoyer, recours en justice, vers 22h50 le 16-05-2014, Merci de le joindre à l'article!


    http://ici.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2014/05/16/009-transcanada-justice-nature-quebec.shtml

    Go let's go à Cacoune - 2014-05-16 22:57
  • Y faut ce qui faut...on est avec vous autres; on lâche pas ça commence comme on dit!


    Deux procédures judiciaires ont été engagées au sujet du projet d'oléoduc Énergie Est de l'entreprise albertaine TransCanada.

    L'une est présentée par Nature Québec, la Fondation David Suzuki et trois autres plaignants alors que la seconde est formulée par le Conseil des Canadiens.

    La première vise à faire suspendre le début des travaux de forages au port de Gros-Cacouna, qui doivent s'amorcer mercredi prochain.

    Les requérants estiment que TransCanada aurait dû se conformer à la Loi sur la qualité de l'environnement et à celle sur les espèces en péril.

    Les groupes environnementaux demandent à la Cour supérieure d'empêcher la tenue des travaux tant que la cause n'aura pas été jugée.

    TransCanada se prépare à effectuer des forages, au port de Cacouna, dans le but d'étudier les fonds marin. L'entreprise veut y aménager un port pétrolier dans le cadre de son projet d'oléoduc Énergie Est. Le site est situé tout près de ce que les experts considèrent être la pouponnière des bélugas du Saint-Laurent.

    Le Conseil des Canadiens lève le ton Pour sa part, la requête du Conseil des Canadiens vise l'Office national de l'énergie (ONÉ), chargé d'analyser le projet d'oléoduc Énergie Est.

    L'organisation de défense des droits des Canadiens demande à l'ONÉ d'annuler sa liste de questions à examiner pour le projet de TransCanada.

    Le Conseil croit que cette liste est biaisée, contraire à la loi, en plus d'avantager l'entreprise albertaine.

    L'ONÉ a tenu une rencontre d'information qui portait sur son rôle et sur le processus d'audiences concernant Énergie Est, jeudi, à Cacouna. Une quarantaine de citoyens y ont pris part.

    Go let's go à Cacoune - 2014-05-16 22:46

  • Alerte

    Nature Proanti-Action Oléoduc

    Le même suivi de procédures s'appliquera si requis dans le cas de l'érection de la nouvelle ligne électrique non décrite dans son projet par TransCanada.

    Gerard Michaud Cacouna - 2014-05-16 06:07

  • Alerte

    Raccordement de l'oléoduc dans l'écosecteur du bassin-marais de Gros-Cacouna
    Travaux inconnus et non décrits par TransCanada dans sa présentation du projet par P. Cannon.
    Impacts environnementaux majeurs , cumulatifs et résiduels dans le bassin.
    Surveillance à suivre par tous ainsi que procédures inévitables si requises.

    Gerard Michaud Cacouna - 2014-05-15 14:47
  • @pense-y : j'allais justement poster le même article sur le bris de pipeline à Los Angeles...
    C'est évident qu'on court vers une catastrophe annoncée...

    Yoann - 2014-05-15 12:27
  • Encore de la merde, réveillez-vous le monde les compagnies ya rien la pour eux encore une fois... ils ont le "droit" de polluer ils vont dépolluer??? Mis à jour le: 15 mai 2014 07:59 | par Radio-Canada, ici.radio-canada.ca Déversement de 200 000 litres de pétrole à Los Angele Le bris d'un pipeline provoque le déversement de près de 200 000 litres de pétrole dans la région de Los Angeles Un bris dans un pipeline a provoqué le déversement de 189 000 litres de pétrole jeudi matin dans la région de Los Angeles, aux États-Unis. Le service des incendies de Los Angeles ne déplore aucun blessé. Le contenu déversé par le pipeline correspond à quelque quatre camions-citernes. Les autorités ont fermé le robinet du pipeline et ainsi mis un terme à la fuite de pétrole. Le pétrole s'est déversé sur une distance d'environ un kilomètre à partir de la fuite qui s'est produite près de la route San Fernando dans Atwater Village. Le déversement a provoqué la fermeture d'une partie de la banlieue d'Atwater Village. « Nous avons de l'huile jusqu'au genoux dans certains secteurs », a déclaré un porte-parole du service des incendies. « Plusieurs commerces sont affectés par le déversement. » pense y!

    pense y! - 2014-05-15 08:51
  • Silence on tourne

    Où est Jean D'Amours ?
    Figuration dans les encas!
    Très drôle à suivre après avoir subsister aux supposés élections.
    Du cinéma fictif
    Une nouvelle spécialité conforme avec la réalité présente et future?

    Gerard Michaud Cacouna - 2014-05-13 14:11

  • Bulletin d'information

    À la Première Nation Malécite de Viger

    Il faut rappeler que le projet du promoteur TransCanada est situé au cœur de 5 écosystèmes protégés par des lois et règlements ( Québec-Canada) sur la protection de l'environnement et la sauvegarde des espèces menacées et vulnérables de l'estuaire moyen du Saint-Laurent.
    Il n'est pas question de compensation pour garder le silence.
    Les autres nations autochtones refusent de se faire acheter honteusement par ce processus hypocrite et malhonnête.
    Marchons tous ensemble pour une qualité de vie sociale digne de notre conscience humaine équilibrée.

    Avenir - 2014-05-13 08:43
  • Gaspillage grossier et scandaleux de l'eau potable de notre planète

    L'industrie pétrolière canadienne en chiffres finances.ca.msn.com

    Allez voir pour des chiffres très instructifs que l'extraction des sables bitumineux prend comme eau et de gaz naturels par jour; jusqu' à ou les gouvernements vont laisser faire les Cies à extracter des sables bitumineux au risque de notre santé et de celui de la planète pour enrichir des compagnies qui ne pensent qu'au profit et non à la santé au contraire de ce qu'elles disent; 40 millions de tonnes C'est la quantité de CO2 émise par l'exploitation des sables bitumineux au Canada, selon Greenpeace. L'organisation écologiste affirme que cette industrie émet ainsi davantage de gaz carbonique que toutes les automobiles du pays. « Tous les jours, l’industrie des sables bitumineux utilise plus d’eau qu’une ville de deux millions d’habitants et consomme assez de gaz naturel pour chauffer six millions de foyers canadiens », indique Greenpeace, Ces chiffres sont la réalité présente, imaginons dans le futur... avec l'extraction du pétrole sale du sable bitumineux... gaspillage d'eau, dégueulasse pollution, poison pour notre avenir; dire oui aux pipelines etc, c'est ça qui nous attend? non merci!!!

    colette leclerc - 2014-05-12 21:37

  • Lutte contre les pipelines

    10 raisons pour soutenir la marche des peuples pour la Terre-mère

    Du 10 mai au 14 juin 2014, des dizaines de personnes marcheront en moyenne 20 km par jour pendant 34 jours, de Cacouna à Kanehsatàke. Les marcheurs.euses s’arrêteront chaque soir pour rencontrer les communautés par le biais de spectacles engagés et de discussions sur ces enjeux qui nous touchent tous et toutes directement. Les projets de pipeline et d’oléoducs sont dans la mire de ces mobilisations. Soutenons-les ou rejoignons-les !

    Voir en ligne : Le site web de la mobilisation

    1. La compagnie Enbridge est responsable de plus d’une fuite par semaine depuis les 10 dernières années.

    2. Enbridge est aussi responsable du plus grand déversement de pétrole en sol nord-américain, à Kalamazoo en 2010.

    3. La ligne 9B d’Enbridge menace directement l’eau potable de près de 3 millions de citoyen.ne.s.

    4. L’oléoduc Énergie Est de TransCanada transporterait 1,1 million de barils de pétrole par jour : 3 fois la consommation quotidienne du Québec.

    5. L’exploitation des sables bitumineux d’Alberta est le plus grand projet industriel de la planète et l’un des plus grands contributeurs aux changements climatiques.

    6. La nation crie de Beaver Lake où se passe une partie de l’exploitation des sables bitumineux a recensé plus de 20 000 violations à ses traités territoriaux.

    7. Le gouvernement fédéral subventionne l’industrie pétrolière à hauteur de 1,38 milliards de dollars par année.

    8. 20 municipalités et 6 MRC ont adopté des résolutions sur les oléoducs. Plus de 100 groupes citoyens de partout au Québec refusent le passage des oléoducs et l’exploitation des hydrocarbures.

    9. L’Office Nationale de l’Énergie vient d’approuver le renversement du flux de la ligne 9B d’Enbridge. Ni l’ONÉ ni le gouvernement québécois n’ont écouté les citoyen.ne.s. Il est temps de prendre la parole !

    10. On pourra réaliser ce projet seulement avec votre aide


    colette leclerc - 2014-05-12 21:07
  • @collete

    Merci-merci-merci 3 fois.
    À suivre....

    Marais de Cacouna

    Un des meilleurs sites, classé 3ième au Québec pour l'observation des oiseaux.

    Référence ; Normand David: Les Meilleurs sites d'observation des oiseaux au Québec. Québec Science Édition 1990.

    Gerard Michaud Cacouna - 2014-05-12 16:14
  • Lâche pas mon oncle Gérard Michaud de Cacoune, du monde comme toi plein de bon sens et de sagesse ça fait du bien à lire... on est encore là à Cacouna et on est du même bord; bonjour en passant!
    Colette et Gilles à Cacoune

    colette - 2014-05-12 15:34

  • Contre marées noires

    Tout mettre en œuvre pour assurer la protection maximale de notre environnement naturel et de la nappe phréatique des terres .

    Indigné du projet TransCanada à Cacouna

    indigné - 2014-05-12 13:44
  • Solidarité de tous les peuples de la terre!

    Bravo pour la marche pour la Terre Mère dimanche le 11 mai, les jeunes sont loin d'être fous et au contraire de certaines personnes, ils se renseignent et il s'instruisent de facon à se former leurs opinions, le temps du ouidire et du" béni oui oui " c'est dépassé... les manifestants comprennent bien que l'argent et la pollution avec les sables bitumineux avec les oléoduques etc... c'est pas en accord avec les valeurs des jeunes et de l'avenir danslequel ils devront vivre! Bravo pour les nations indiennes qui ne sont pas achetables par les premiers venus.

    Colette Cacouna




    colette L - 2014-05-12 11:06
  • @a Louis Jean
    Avant de féliciter Mikaël Rioux, je me demande si vous avez vu la parade de samedi. Moi Oui. Et ce qu'il y avait de plus drôle, c'est un groupe de marcheurs accompagné, croyez-le ou non, par un Mikaël Rioux avec son grad sourire.... mais au volant de son véhicule qui fonctionne au pétrole. Fais ce que je dis pas ce que je fais. Donc pour éveiller les consciences et traiter les gens de naïfs et imbéciles, on repassera.

    VAUT MIEUX EN RIRE - 2014-05-12 10:44
  • Une chance qu'il y a des Mikael Rioux dans notre monde pour éveiller les consciences!! Le pétrole n'est pas seulement reliée aux autos mais aussi à la fabrication des pesticides et à la l'industrie de la viande. Serait-il possible de penser un peu à notre fleuve et nos belugas au lieu de toujours penser productivité et argent?

    louisjean - 2014-05-12 08:20
  • Petit erreur dans mon dernier post:

    Nous sommes dépendants du pétrole, tous ensemble et collectivement, nous devons nous en sortir avec du concret. Bâtir un oléoduc et croître l'industrie des sables bitumineux n'est vraiment pas un pas dans la bonne direction *

    Louis-Philippe Gélineau Busque - 2014-05-11 22:31
  • Bonjour tout le monde.

    L'argument de: Tu utilises une voiture donc ferme ta gueule.

    Nous sommes dépendants du pétrole, tous ensemble et collectivement, nous devons nous en sortir avec du concret. Bâtir un oléoduc et croître l'industrie des sables bitumineux.

    Vous avez confiance aux recherches scientifiques sur le cancer, sur les maladies? Sachez que les scientifiques du monde entier s'entendent pour dire que notre consommation de pétrole fait varié la température de la planète.

    Si quelqu'un ici est capable de me dire que nous pouvons réduire nos émission de CO2 et continuer de développer le pétrole de schiste, et les sables bitumineux /qui pollue vraiment beaucoup d'eau - l'eau qui se fait de plus en plus rare et qui est essentiel à nos sociétés-/ et bien j'écoute.

    Nous devons en tant que société à faire des gestes dans ce sens. Dire que ces gens devraient travailler, c'est manquer d'arguments à leur message. Je suis aller parler avec eux. Ils sont jeunes, ils sont beaux et ils sont inquiets pour leurs sociétés de demain.

    Si vous êtes pro développement des sables bitumineux de l'Alberta, j'aimerais bien entendre vos arguments.

    Moi j'ai beaucoup d'arguments pour vous démontrer que l'exploitation de ce pétrole est mauvaise pour nous tous.

    Louis-Philippe Gélineau Busque - 2014-05-11 20:18

  • À la fin de la marche de 700km

    On devrait fêter Le Galas des Prophètes

    En nomination; Philippe Cannon de TC

    tiboute rendu au boute - 2014-05-09 13:27
  • À lire les commentaires je me demande si certains son conscient qu'il est possible de créé de l'emploi, de bien vivre, de payé nos services sociaux sans exploiter le pétrole au Québec. Wow 6 mois d'autonomie pétrolière est-ce que sa vaut la contamination environnemental? L'exploitation minière et forestière aussi était supposer nous enrichir!! Mais surprise, ce n'est pas le cas !!
    Un peu de recherche sur la biométhanisation, valorisation de la biomasse, les voitures électriques et hydrogène, Le développement des emplois locaux, l'agriculture durable, l'achat local, l'efficacité énergétique. Tout ca créé de l'emploi et stimule l'économie. Je ne suis pas contre tout le développement et pour le "pas dans ma cours". Je suis pour un développement durable et la création d'emploi respectueuse de l'être vivant présent et futur.
    Je participe souvent à ce type de marche et je travail 40 hrs/semaine en plus des études et du bénévolat. ET VOUS..... QUE FAITES-VOUS POUR ASSURER UN AVENIR RESPECTABLE AUX GÉNÉRATIONS FUTURS ?

    MARIE - 2014-05-09 10:44

  • Mets tes lunettes soleil, on n'a jamais écrit quelque part que la montagne sera détruite.


    tiboute rendu au boute - 2014-05-08 14:04
  • Avis aux intéressé , un port ce construit dans l'eau, donc la montagne et les sentiers et les oiseaux vont demeuré intacte. Il y en a ici qui veulent faire peur au monde en fessant croire que la montagne va être détruite ce qui est complètement faux

    Cohérent - 2014-05-07 14:20

  • Gros-Cacouna. La montagne et le marais.

    Tourisme et économie:

    Plus de 3000 visiteurs par année dans les sentiers pédestres de la montagne et de la savane.

    Santé , loisirs , observations ,photos...

    À développer:
    Courses à pieds, rendez-vous d'ornithologie, association des ainés, camps de vacances, scolaires et terrains de jeux de la région ....

    Gerard Michaud Cacouna - 2014-05-07 08:07
  • Faut-il être "fils à papa" ou "assisté social"" ou en chômage pour avoir le temps de marcher 700km de Cacouna à Kanesatake ? Ils ne travaillent pas ce monde-là... Les vrais bâtisseurs sont ceux qui construisent, amènent des emplois et de l'avenir pour notre région. Oui gardons les yeux ouverts, mais ne nous laissons pas flouer par des manifestants qui sont des "anti-tout bien nantis". Michael Rioux cherche encore son heure de gloire, passer à la TV comme quand on se suspend en haut des chutes, ou qu'on est participant à un film... voilà. Oui j'aime les bélugas et je crois que ce projet de port est possible de cohabiter ici chez nous.

    mamie - 2014-05-07 07:05
  • @Soleil
    Sur quelle planete que tu vis. tu devrais t'inscrire au programme de la colonisation sur Mars. La bas, il y a pas d'essence.

    Christian - 2014-05-07 05:24
  • @soleil vous avez une vision très utopique. Pendant que vous pelletez des nuages, certains attendent de l'emplois. Oui, il faut faire un pas vers l'indépendance énergétique, oui il faut réduire notre dépendance, mais il y a une évolution à faire et présentement on a besoin de ce tremplin. Dans le temps de la télé noir et blanc, on ne réclamait pas la télé en 3D.

    versusradio - 2014-05-06 23:43
  • C'est la marche pour le "pas dans ma cours " toutes ces personnes ont besoin et utilise le pétrole dans leur vie quotidienne mais sont incapable d'être cohérent . Comme nous utilisons du pétrole il faut accepter ce qui vient avec.
    De plus nous avons besoin d'emploi et si le port ne ce fait pas ici il se fera ailleurs , alors aussi bien en profiter. De plus toutes les municipalité traversé par le pipeline auront des revenues de taxes supplémentaire

    Martin - 2014-05-06 21:17

  • @Versus radio

    "il faudrait réfléchir et faire des choix.."

    C'est cela le destin historique de 2014

    Gerard Michaud Cacouna - 2014-05-06 20:35
  • Non a l'oléoduc , non au pétrole , fermons toutes les stations d'essence comme ça nous pourrons redécouvre l'achat local et la joie de marcher et l'entraide

    Soleil - 2014-05-06 20:06
  • Non à l'Oléoduc, non à l'éolien, non à la pipeline, non au port. Par contre de grâce créez de l'emploi, baissez nos impôts, réparez nos rues.....il faudrait réfléchir et faire des choix....

    Versus radio - 2014-05-06 18:57

  • Alerte

    Invitation particulière à la Première Nation Malécite de Viger à collaborer avec les autres nations autochtones du Canada.

    Ce n'est pas les compensations monétaires spéciales sur demande qui règlent la problématique de pollution généralisée pour tous les citoyens qui doivent partager la qualité de vie à titre de frère jumeau.

    C'est cela le destin historique de 2014

    Gerard Michaud Cacouna - 2014-05-06 18:52
  • M.Rioux est un peu en retard avec ses revendications ça fait longtemps que les pétroliers se promène sur le fleuve mais il n'a pas allumer avant ça

    Jule - 2014-05-06 17:21
  • Le char de m. Rioux fonctionne à l'eau ? Quel job ont tout ses marcheurs ? J'aimerais avoir le temps de marcher un mois dans tout ma vie.

    Ti-George - 2014-05-06 17:21
  • C'est gens ne travail pas , c'est pour ça qu'ils ne veulent pas le projet au cas ou ça créerait de l'emploi dans la région et qu'ils soient oubligé d'aller travailler

    Marc - 2014-05-06 17:07
  • à pro-projet ...en posant la question vous avez la réponse....à avoir écouté Mikael Rioux en entrevue avec Daniel St-Pierre il ne m'a certainement pas donné le gôut de le seconder. Un personnage imbu de lui même qui n'accepte pas le dialogue donne son opinion point à ligne. Les autres ......nous sommes des imbéciles à son dire. Non merci ne mérite certainement pas la place et le temps qu'on lui accorde. Oui pour avoir les informations appropriées analyser les données et on se doit d'être vigilant sans pour autant être extrémiste.

    Soledad - 2014-05-06 16:43
  • 34 jours de marche, m.Rioux a t il une vraie jobs ou es t il payer par le gouvernement pour s opposer a tout projet ?

    pro projet - 2014-05-06 15:03