Publicité

Le blogue de Richard Levesque

16 août 2018 - 05:10

Perles

6 Commentaire(s)

Certains de mes lecteurs se souviennent peut-être de ces énormes succès de librairie que furent, dans les années 1960, les livres de Jean-Charles intitulés LES PERLES DU FACTEUR puis LA FOIRE AUX CANCRES.  Le recette était simple :  Jean-Charles a tout simplement compilé des erreurs savoureuses trouvées dans des devoirs d'élèves ou dans la correspondance de Monsieur (et Madame) tout-le-Monde.

Je vous en cite quelques-unes?

« Le chat a des moustaches dures comme du fil de fer, c'est pourquoi on l'appelle un filin ».

« Le vrai fondateur du royaume d'Israël était David qui tua le géant Colgate ».

« On met les poissons en conserve au Conservatoire ».

« Ma fille a une luxure à l'épaule ».

« Attendu que le cadavre a été découvert sans tête au fond d'un puits, l'hypothèse du meurtre ne doit pas être exclue ».

« Il ne faut pas confondre les Indiens d'Amérique qui aiment les cow-boys et ceux des Indes qui n'aiment que les vaches ».

Celle-ci est, disons, bien de saison :  « Canicule.  Petit instrument dont on se sert pour s'envoyer un liquide dans l'anus ».

« L'hôtesse de l'aire se rend parfois à l'avant, dans la cabine de pelotage ».

« Pour préparer un biberon, il faut stériliser la tétine, le biberon et le lait.  Il vaut mieux stériliser aussi la vache.  Le biberon doit être tenu propre.  Quand l'enfant a bu, le dévisser et le placer sous le robinet ».

« Le sucre est une matière blanche qui donne mauvais goût au café quand on oublie d'en mettre ».

« La pénicilline est un petit champignon qui guérit la syphillis et qui doit son nom à ce qu'on le met sur le pénis ».

Une petite dernière pour les amateurs d'anatomie :  « les os du bras sont l'humérus, le radius, l'utérus et l'orémus.  Les os de la jambe sont le tibia et les Pyrénées. »

On pourrait continuer longtemps...  Si ça vous tente, les livres de Jean-Charles sont sûrement à la bibliothèque municipale.

Dans ma vie de prof, j'en ai vu aussi des assez drôles...  Par exemple :

« J'étais trop matisé ».

« Il s'était cassé le petit billat ».

« C'est un personnage qui se tient à la fut de toutes les informations ».

Vous autres, sagaces lecteurs, vous en avez noté de ces perles d'inculture au fil des ans?  Allez, enrichissez notre florilège...

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

6 réaction(s)
  • Voici quelques perles en provenance d'écoliers un peu étourdis.
    Bonne lecture!


    "Les chinois comptent avec leurs boules."
    "Le métier des fonctionnaires consiste à fonctionner.
    L'alcool est mauvais pour la circulation,les ivrognes ont souvent des accidents de voitures."
    "Ils ont commencé à faire des flèches en bronze car le bois n'est pas un métal très solide."
    "Les hommes qui ont plusieurs femmes sont des polygones."
    La nuit pour éviter les moustiques, il faut dormir avec un mousquetaire."
    "Être à l'heure, c'est important surtout quand on est en retard."
    "L'eau potable est celle que l'on peut mettre dans un pot."
    "Le fer à cheval sert à porter bonheur aux chevaux."
    "Au cours de la respiration, l'air rentre par devant et ressort par le derrière."
    "Les empereurs organisaient des combats de radiateurs."

    Denis - 2018-08-16 20:15
  • Splendide, Denis! Quel beau collier de vrais perles d'inculture...
    Richard - 2018-08-17 06:39
  • Bonjour,
    Voici quelques perles du monde des assurances!!!
    Je n'ai pas pu vous les envoyer hier car l'inspecteur des robots ne voulait pas. J'espère que ça ira mieux aujourd'hui.
    Mon épouse ne cuisine pas plus mal qu'une autre, mais je serais plus tranquille si vous ajoutiez au contrat d'assurance de la maison une garantie contre les intoxications alimentaires.

    Vous refusez de régler mon incendie sous prétexte que je n'ai pas payé ma prime. Je vous rappelle pourtant que, l'année dernière, j'avais payé ma prime sans avoir d'incendie. Où est la justice là-dedans?

    Préférez-vous que je vous règle mon assurance incendie avec un mois de retard ou que je vous adresse un chèque sans provision?

    L'homme prenait toute la rue et j'ai dû effectuer de nombreuses manoeuvres avant de le frapper.
    Je vous adresse sous pli la facture que vous m'avez réclamée. Si vous ne la recevez pas, vous voudrez bien me le faire savoir.

    Ma voiture a subi d'importants dommages corporels.

    J'ai dit au policier que je n'étais pas blessé, mais en ôtant mon chapeau, j'ai vu que j'avais une fracture du crâne.

    Le piéton ne savait plus par où passer, alors je suis passé dessus.

    J'ai décidé de ne pas prendre d'assurance responsabilité cette année car je ne vois pas qui pourrait me poursuivre: je suis si inoffensif!

    Lorsque le feu a pris dans ma cuisine, mon mari n'avait pas terminé ses travaux de peinture: il y avait deux murs blanc sale, un vert propre et le dernier moitié sale moitié vert propre. La fumée a noirci le vert propre et l'eau des pompiers a fait des traces jaunes sur le blanc sale et le plafond (de couleur indéterminée). C'est maintenant toute une histoire de choisir une couleur qui ne jurera pas trop avec le reste. Pouvez-vous en toucher un mot à l'expert?

    Je me suis tassé sur le bord du chemin, j'ai regardé ma belle-mère, puis nous avons pris le champ.

    Denis - 2018-08-18 16:56
  • C’est bien amusant à lire, mais je n’en ai aucune qui me vient à l’idée. Sauf ces trois-là relevées dans le devoir des enfants…
    Un rat musclé….
    C’est là ou le bas blesse (La laine était piquante!! ) ;o))
    J’avais découvert le poteau rose…
    M. Thériault - 2018-08-20 13:55
  • Elles sont bonnes!
    Richard - 2018-08-20 17:15
  • Dans une composition pour l'école, je parlais du temps "à louer" pour les épreuves équestres ;o)
    Aussi, ma mère a déjà écrit, au primaire, que "sa maman n'avait pas milné dehors de toute la journée".
    V Thériault-D - 2018-08-21 16:48