X
Rechercher
Nous joindre

Charlie: Il ne faut pas jouer avec le feu

durée 16 mai 2022 | 13h48
Marie Ève Dubé
duréeTemps de lecture 2 minutes
Par
Marie Ève Dubé

Nous avons tous, un jour dans notre enfance, rêvé d’avoir un super pouvoir. Dans mon cas, c’était d’être capable de lire dans l’esprit des gens afin de connaître leurs réelles intentions. Charlie, notre héroïne, a, quant à elle, la faculté de créer du feu avec son esprit; cela se nomme pyrokinésie. Avoir un tel pouvoir peut sembler être génial pour bien des gens. Mais en y pensant un peu plus, cela peut également s’avérer être lourd de conséquences!

 

 

Pendant des années, une décennie en fait, les parents de Charlie (Ryan Kiera Armstrong) l’ont protégé tant bien que mal contre une agence fédérale qui désire étudier son don unique afin de l’exploiter. Tout ce temps, Charlie a, quant à elle, appris à contrôler ce pouvoir, qui se déclenche par la colère ou la douleur. Lors de ses 11 ans, le feu devient de plus en plus difficile pour elle à maîtriser. Et pour couronner le tout, un agent spécial (Michael Greyeyes) est engagé pour traquer la famille afin de mettre la main sur Charlie. Croyez-vous qu’elle se laissera faire…?

 

Malgré son jeune âge, Ryan Kiera (Ça, chapitre 2) est une comédienne convaincante; elle incarne à merveille le personnage principal de cette adaptation cinématographique. Quant à Michael Greyeyes, canadien d’origine, ses preuves ne sont plus à faire; vous aimerez le détester et souhaiterez le voir échouer dans sa mission! Il ne faut pas oublier Zac Efron (Andy) et Sydney Lemmon (Vicky) qui font également des parents protecteurs, aimants, et malheureusement les premières victimes des crises de colère de leur fille.

 

Pour lire la suite, c'est ici 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.