Publicité

Chronique cinéma, par

8 juillet 2021 - 09:42

La Conjuration 3: Sous l'emprise du mal

La Conjuration 3 : Sous l’emprise du diable

 

La saga « Conjuration » a de quoi effrayer. En effet, basé sur l’histoire du couple Waren, spécialistes des sciences occultes, cet opus rapporte des faits où ils auraient été impliqués en tant que chasseur de fantômes.

 

Dans ce 3e long métrage, réalisé avec brio par Michael Chaves (les deux premiers étaient signés James Wan), nous retrouvons Vera Farmiga et Patrick Wilson qui incarnent toujours brillamment Ed et Lorraine Waren. Cette fois, c’est en 1981, à la suite d’un exorcisme réalisé sur un petit garçon, David, qu’une entité maléfique aurait pris possession d’Arne. Mais qui est Arne? Arne Cheyenne Johnson est un américain qui a (réellement) été accusé d’un meurtre et qui a clamé son innocence pour cause de « possession démoniaque ». Son avocate, dans le but de plaider sa défense, travaille en collaboration avec les Waren afin de blanchir son client. C’est alors que nous serons plongés en plein coeur d’une enquête du paranormal car, bien évidemment, afin de sauver le jeune homme aux prises avec une malédiction, il faudra trouver l’origine de ce mal. 

 

Pour lire la suite, c'est ICI

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: