Publicité

Dans l'objectif de François Drouin

25 janvier 2013 - 08:13

Le hockey : juste un jeu

2 Commentaire(s)
Voilà ce qu'il faudrait au Centre Premier Tech, du Stade de la Cité des Jeunes et dans tous les arénas du Québec. Si Michel Morin et Benoît Ouellet passent dans le coin, je leur soumet très humblement l'idée. Clair, net et punché juste comme il faut. Le hockey est UN JEU!



1) Ce sont des enfants

2) Ceci est un jeu

3) Les parents devraient encourager tout le monde

4) Les arbitres sont humains

5) Vous et vos enfants ne jouez pas pour les Blackhawks Canadiens de MTL, 3L et cie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

2 réaction(s)
  • Ce serait une excellente idée et pas que dans ce centre mais dans tous les arénas. Les parents (et les entraîneurs, by the way!) de joueurs de hockey oublient trop souvent que leurs enfants ne sont que des enfants et les voient dès leur plus jeune âge comme des joueurs professionnels, tel est le problème! Les enfants doivent performer dès leurs premiers coups de patins, qu'ils le veuillent ou non!

    Mais malheureusement c’est généralisé à tous les sports. Les parents et entraîneurs n’ont que trop souvent le « syndrome du AA ». Un exemple: lorsque le temps est venu pour mon plus vieux de passer sa ceinture noire, son coach le poussait à le faire et il a presque fait en sorte que mon fils ne veuille plus faire de karaté. Il arrivait de ses cours en se plaignant tout le temps, ce qui n’était pas habituel. Du karaté, il en mange! J’ai dû parler à son coach pour lui dire que lorsqu’il serait prêt, il le passerait, son maudit test, que là il était en train de l’écoeurer et de le dégoûter de son sport et que je ne l’encouragerais pas à le faire s’il ne se sentait pas prêt, que nous, on n’avait pas le syndrome du AA! Ça a fait son effet! Il a arrêté de lui en parler et 3 mois plus tard, mon fils passait sa ceinture. Il se sentait prêt. Bien qu'il ne voulait pas que je parle à son coach (quelle honte!!!), il m'a tout de même remercié de l'avoir fait le soir où il est arrivé avec le plus grand des sourires dont il était capable et une ceinture noire accrochée aux hanches.

    Les parents des jeunes joueurs de hockey devraient arrêter de les voir déjà gagner des millions et ne penser qu’au plaisir que devrait éprouver leur jeune. Ça ferait du bien à tout le monde! On aurait la paix dans les estrades et les jeunes auraient la paix sur la glace et ne seraient plus gênés de se faire crier après par leurs parents.
    La plus pro policier du Témis - 2013-01-25 10:52
  • M. Drouin,

    Il y avait un ", je seconde" après le "dans tous les arénas" que je l'ai vraisemblablement malencontreusement fait disparaître avant de peser sur "enter"!! Ça a l'air de la fille qui ne lit pas l'article au complet mais ce n'est pas le cas. Désolée.
    La plus pro policier du Témis - 2013-01-25 16:06