Publicité

Dans l'objectif de François Drouin

26 octobre 2012 - 17:14

Un gout amer

1 Commentaire(s)
Le présentoir de la Fondation d'aide aux handicapés du Québec, en fait celui de Unik Chocolate, dérange. Où va l'argent. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la Fédération des personnes handicapées du KRTB en a assez. Faut dire qu'à la lumière des informations que j'ai obtenues, il y a de quoi réfléchir.

Je cite ici le directeur des donations de la Fondation d'aide aux handicapés du Québec, Mustapha Salmi : « Nous avons une entente avec une entreprise de chocolat, Unik Chocolate. C’est elle qui gère le chocolat. Parmi ces activités, il y a celle de levée de fonds. Ils préparent les boites et ramassent l’argent. Ils enlèvent leurs frais, le chocolat perdu et non payé et le reste de l’argent, il le donne à la fondation. »

Le président de Unik Chocolate, Sylvain Daneau, est le cofondateur et vice-président de la Fondation d'aide aux handicapés du Québec.


Attention, ce n'est pas une preuve qu'il y a fraude. Non. Mais avouez que ce n'est pas brillant non plus. Rien pour dissiper les doutes. Alors dans le doute, comme le proposent Cyd Lamirande et Jean-Louis Lévesque, en consommerez-vous de ce chocolat ?

Personnellement, c'est l'attitude souvent cavalière des représentants qui m'a interpellé. Bing-bang voilà le chocolat, c'est pour une bonne cause… mangez-en! Oui, mais, quand reprendrez-vous votre argent? Trop tard, il est déjà parti.

Faire face à des questions auxquelles on ne souhaite pas répondre, ça rend parfois amer… presque autant que ce chocolat au gout de la Fédération.

Le texte complet est ICI

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

1 réaction(s)
  • Allez faire le tour des commerces au centre commercial. Je suis convaincu que vous trouverez plusieurs gérants ou assistants-gérants qui vous diront que la boîte est juste apparue sur leur comptoir sans avertissement et ce malgré que la maison-mère (pour les chaînes de magasins) interdit ce genre de vente dans leur magasins...

    Ce qui me "trouble" le plus, c'est que c'est rarement la même personen qui passe s'occuper de la boîte. On se comprend que pour couvrir Rivière-du-Loup, ça prends pas 20 personnes...
    Sebas - 2012-10-27 11:09