Publicité

Dans l'objectif de François Drouin

7 mars 2012 - 13:13

Le travail

3 Commentaire(s)
La semaine dernière, au souper, ma conjointe et moi parlions de choses et d'autres, de bébés aussi. Ma fille de 6 ans qui n'est jamais en reste nous écoute attentivement. Trop attentivement. En temps normal, c'est elle qui anime la conversation.

Ma conjointe lui demande alors si, lorsqu'elle sera grande, « et assez vieille » ajoute le père poule, si elle souhaite avoir des enfants. La puce fronce les sourcils. Elle réfléchit deux ou trois secondes et dit : « Je crois que j'en voudrais deux, oui deux, une fille et un garçon. »

C'est étonnant, deux. La connaissant, je m'attendais à sept ou huit. Alors je lui ai demandé pourquoi « seulement » deux. La réponse, celle d'un enfant de 6 ans, m'est arrivée comme une tape derrière la tête.

« Deux c'est assez. Si mon mari travaille au journal, il va toujours être parti travailler. Même quand il sera à la maison, il va souvent être dans son bureau ou parti en reportage. Alors deux enfants, ça sera déjà beaucoup de travail pour moi. »

Et vlan! La vérité toute crue mon papa d'amour. Même pas un reproche, un constat. La réalité d'une petite fille de 6 ans qui constate que son papa travaille beaucoup.

Bref, tout ça pour vous écrire que je quitte ce soir pour quatre jours avec ma petite famille. Non princesse, pas de « journal », pas de cellulaire, pas de blogue, pas de .com. Juste nous.

Son sourire, je ne vous dis pas.

On se retrouve lundi prochain, soyez prudent.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

3 réaction(s)
  • Un congé plus que mérité. Le travail c'est bien, mais rien ne remplacera la famille.
    Jean Soucy - 2012-03-07 14:45
  • Touchant... et un peu trop souvent la réalité des familles et des parents d'aujourd'hui!

    Bref, profites bien de ce moment privilégié en famille... et laisse la techno derrière toi pour un « petit » quatre jours! :P
    Karine - 2012-03-07 14:48
  • Merci à vous deux et à MC pour le petit mot envoyé par courriel. Oh que oui, je vais en profiter!
    François Drouin - 2012-03-07 15:07