Publicité

Dans l'objectif de François Drouin

7 octobre 2011 - 15:32

En vacances

Au moment où vous lirez ces lignes, je serai en route pour un séjour de quelques jours dans une petite bourgade américaine, je ne sais pas si vous connaissez... New York. Besoin de décrocher, mais surtout, envie de réaliser un projet photographique qui me tient à cœur depuis quelques années.

>> Suivez François Drouin (@F_Drouin) sur Twitter

Lors de ce périple au menu bien chargé, je me retrouverai (volontairement) coupé de notre actualité. Une petite pause qui implique que je vais manquer la conférence de presse concernant l'intégration du Service de la sécurité publique de Rivière-du-Loup à la Sûreté du Québec.

Comme vous, j'ai entendu les bruits qui courent en ville. « Le conseil municipal entend y aller d'une décision unilatérale sans consultation publique ou référendum. » On ne dit pas Rumeur-du-Loup pour rien. Trop farfelu pour être vrai.

Voyons.

Comprenez, à deux reprises les Louperivois se sont prononcés pour le maintien de leur service de police local, on ne peut pas faire la sourde oreille. Imaginez le PQ nous sortir le même argument! Ça coûte moins cher être indépendant, nos chiffres comptable le démontrent hors de tout doute, alors hop hop hop!

Ah, mais on annonce la tenue de trois journées d'informations. Big deal pour la démocratie.

- Fermez les yeux, dites haaaaa... Voilà, la pilule est passée!

Je ne m'inquiète pas. Ce conseil est composé d'hommes et de femmes intelligents. Des démocrates, j'en suis convaincu. Le contraire signifierait que le conseil municipal de Rivière-du-Loup vit en autarcie. Parce que si voter nous enlève toute responsabilité de choisir, de décider et de s'exprimer, une mise en garde s'avère nécessaire. Dans une telle éventualité, je suggère que pour les prochaines élections, on ajoute sur les bulletins de vote : « En cochant l'une de ces cases, dorénavant vous pourrez vous dispensez de penser et votre opinion ne sera plus considérée. »

Non, je ne suis pas inquiet. Je sais que la SQ est l'une des meilleures polices au monde, même si elle ne s'attaque jamais à la main qui la nourrit. À condition qu’elle soit présente. Aura-t-on quatre autopatrouilles présentes en tout temps le jour? Quand je lis ces commentaires où l'on s'insurge de l'absence des policiers municipaux, est-ce que cela s'arrangera avec deux véhicules en moins?

Mais non!

Le conseil se sera assuré que des autopatrouilles de la SQ seront présentes en tout temps sur le territoire de la ville, et ce, même s'il devait y avoir une urgence majeure à Saint-Antonin. Je ne doute pas qu'il y ait une couverture minimum assurée pour Rivière-du-Loup, de nuit comme de jour. Même si à la MRC on se réjouit de voir arriver ces nouveaux effectifs dans le giron de la SQ et disponibles pour tout le territoire.

Je suis convaincu que les économies seront substantielles et à long terme. Même quand il faudra renégocier l'entente avec le ministère de la Sécurité publique.

Ce n'est pas M. Magoo qui est au volant de l'hôtel de ville, quand même!

On se retrouve le lundi 17 octobre. Soyez prudent. ;-) Et surtout, soyez vigilant, sur les routes comme dans ce que l'on vous dit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: