Publicité

Dans l'objectif de François Drouin

18 août 2011 - 16:57

De Lady Gripette à Johanne Poirier, un cri du cœur

5 Commentaire(s)
Hiver 2008, Lady Gripette fait parler d’elle. Elle amuse ou elle irrite, c’est selon. Youtube est alors son terrain de jeu et elle y met en ligne nombre de ses « performances » vocales, écorchant au passage certains des plus grands succès de la chanson. Mais passons… comme le temps passe.

>>  Suivez François Drouin sur Twitter

Qui se soucie de cette excentrique en 2011? Il faut dire que les qualificatifs utilisés pour la décrire n’avaient rien de positif et ne laissaient en rien présager l’ombre d’une carrière dans le domaine. Mais voilà, Lady Gripette, de son vrai nom Johanne Poirier, a justement besoin qu’on se soucie un tout petit peu d’elle.

À 400 livres, elle souffre d’obésité morbide. L’heure n’est plus à la fête. Et le « petit pinson » interprété joyeusement par la lady en 2007 ne fait plus sourire.  Ménopausée à 45 ans, les genoux sans cartilage, souffrant d’insuffisance vénale, celle qui aimait faire rire, ne rit plus.

Le journaliste d’Info-Dimanche, Hugues Albert, l’a rencontré la semaine dernière. Son texte, à lire ICI, a été publié en page 3 de l’édition du 17 août.  Si ce n'est déjà fait, je vous invite à lire l’article de mon confrère et collègue. Un texte sans inhibition.

« Je suis grosse et handicapée. Mais j’ai encore et toujours le désir et l’ambition de vivre. Aidez-moi quelqu’un! » Ça vous faire rire vous? Pas moi.

Que penser de cette femme, qui vous dira sans détour « J’ai envie de redevenir quelqu’un »? Pourquoi ne la mériterait-elle pas cette deuxième chance. Johanne Poirier n’a jamais tué ses deux enfants… elle chantait faux.

Le cri du cœur de Johanne Poirier, par Hugues Albert

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

5 réaction(s)
  • C’est triste. Non, c’est pathétique! Et je me questionne sur ce manque d’inhibition. Un moyen d’attirer encore une fois les feux de la rampe.

    Heureux de vous retrouvez M. Drouin. En vacances?
    Robert R. - 2011-08-18 19:51
  • Non, retour de vacances depuis lundi. ;-)
    François Drouin - 2011-08-18 19:59
  • J'ai pour mon dire: " commençons dont à s'aider soi-même, à prévenir, avant de crier qu'on fait dont pitié." elle dit que son poids est lié à une maladie qui date de 5ans. Désolé, mais elle était déjà en grand excès de poids dans ce temps là.
    Stéphane P. - 2011-08-18 20:48
  • Je comprends difficilement sa demande, elle va mourir si elle se fait opérer. C'est trop DANGEREUX !!! Elle dit qu'elle s'en fout, qu'elle veut retrouver une vie...je comprends très bien que son quotidien n'est pas une partie de plaisirs, mais là quand t'es rendu de même, t'as eu le temps de t'en rendre compte avant! Puis d'agir!!!!
    Caty - 2011-08-18 22:00
  • Bien que je ne suis pas d'accord avec ses folies et niaiseries passées mais il en demeure pas moins qu'elle est une personne humaine comme tout le monde. QUI CHAGENRAIT DE PLACE AVEC ELLE SUR LE PLAN SANTÉ ?? Pas moi en tout cas. Réfléchissez un peu et soyez sympathique, Qui n'a pas fait de folies et bêtises dans sa vie ?? Posez-vous la question à savoir que ferais-je à sa place ? Un peu de compassion et de sympathies et d'encouragement ne nuiraient surtout pas et loin de là à son moral. Ne serait-ce qu'un encouragement ? Nous ne savons pas ce que nous viverons demain !! À réfléchir !!!!!
    Mado - 2011-08-19 00:36