Publicité

Dans l'objectif de François Drouin

27 mai 2011 - 10:02

La marmotte a vu son ombre!

La marmotte a vu son ombre! Steeve Drapeau et Michel Morin enterrent la hache de guerre et le beau temps arrivera dimanche. Voilà. La séance de lavage de linge sale en public est semble-t-il terminée.  Alléluia!



Le promoteur et homme d'affaires, Steeve Drapeau a (encore!) écrit aux médias, une troisième fois dans les sept derniers jours. À la suite d'une rencontre à huis clos avec le maire de Rivière-du-Loup, Michel Morin, il semble que le temps soit propice à l'écoute. Joie, bonheur... et je-m'en-foutisme aigu.

Plus capable! Non, en fait, je suis heureux d'apprendre que le maire est en mode écoute, car depuis des mois, tout ce qui parvient à mon bureau en provenance de l'hôtel de ville fait état du contraire. Des propos durs et parfois acerbes. Alors, même si comme beaucoup d'entre vous je suis saturé de cette trop longue saga, je me réjouis de cette possible ouverture et écoute.

Petit bémol toutefois. Je suis père de deux adorables enfants et d'expérience je peux vous affirmer que ce n'est pas parce qu'un individu (même s'il n'a que trois ans) écoute, qu'il entend. Foi de papa. On se garde donc une petite gêne.

Une chose m'agace. Steeve Drapeau demande au maire Michel Morin de le réintégrer au sein du comité CITÉ. Ce comité lui tient à coeur, a-t-il justifié. N'empêche qu'il n'a pas assisté aux réunions depuis 16 mois! « Obligations professionnelles », a mentionné l'homme d'affaires. Aucun doute là-dessus, Steeve Drapeau est un homme impliqué et occupé.

Je comprends qu'il n'ait pas été avisé, qu'il n'ait reçu aucune communication préalable à son renvoi et c'est fort regrettable. Mais quand ta dernière présence remonte au 27 janvier 2010, peu importe l'intérêt, l'attachement pour CITÉ, il faut passer au suivant. Si ce dernier s'engage à être présent à un nombre minimal de réunions, il me fera plaisir d'appuyer son retour. Dans le cas contraire... :arrow:

Petite question, de tels taux d'absentéisme sont-ils observables dans d'autres comités de la ville? Un « nettoyage du printemps », ça vous dit? Mais on prévient avant!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: