Publicité

Dans l'objectif de François Drouin

18 novembre 2010 - 16:16

Mes clefs!

4 Commentaire(s)
Il y a des matins, comme ça, où rien ne va. Comme jeudi dernier. Une levée du lit un peu tardive, un déjeuner se résumant à deux rôties au doux parfum d’incinérateur sur lesquelles j’ai dû étirer le dernier morceau de fromage Philadelphia qui a déjà connu des jours meilleurs. J’étais donc fin prêt à reconduire le petit dernier à la garderie quand un grain de sable a coincé un rouage déjà mal graissé de ma matinée.



Où sont mes clefs? Non, pas mes clés, mes clefs. Je suis peut-être un vieux schnoque, mais je me refuse à écrire ognon, iglou et clé. Peu importe! Revenons à mes clefs, introuvables, alors que je ne suis pas vraiment en avance. Après ce qui m’a semblé être une éternité, l’exaspération, comme un relent de moutarde, m’a monté au nez.

C’est à ce moment que mon petit bonhomme de deux ans et demi me regarde les yeux brillants « moi caçé clefs, trouvé bonne caçette ».

C’est un comique mon Félix-Antoine. Il me dit « vais écouter Toupie et Binou », et comme si de rien n’était, il tourne les talons et descend au salon. Après avoir regardé sous les divans, les chaises, l’îlot, les bureaux, les commodes, dans la toilette (!), rien.

« Où sont les clefs de papa, on ne joue plus mon grand ». Il me répond tout innocemment « Les clefs ? ». Il a le sourire d’une petite crasse qui sait quelque chose. Il a compris que sans clefs, papa est coincé.Qu si je suis incapable de barrer la porte de la maison, déverrouiller et démarrer la voiture, sans clefs, il n’y aura donc pas de garderie et pas de travail. Un samedi matin en plein jeudi. Pas fou, si seulement mon patron pensait comme lui!

Il était passé 9 h quand j’ai retrouvé ces foutues clefs. Elles étaient cachées dans un morceau linge placé dans le bac à linge sale. « Moi trouvé bonne caçette papa. Bonne caçette ça! ». Oui, bonne « caçette » ça mon homme.

Décidément, mon petit homme a tout pour réussir dans le monde interlope. La mémoire courte et un don manifeste pour trouver des bonnes cachettes. M’étonnerait même pas qu’il finisse en politique ou dans le domaine de la construction. Eh, misère… Vais lui faire pratiquer le cachetage d’enveloppe.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

4 réaction(s)
  • Elle est bien bonne! Au moins, il ne les a pas flushées!! Ç'eut été la fin des haricots... Cela dit, ton petit bonhomme a plus d'un tour dans son sac et m'est d'avis que ce n'est pas la dernière fois qu'il te fait courir
    Dave - 2010-11-18 16:28
  • C'est trop comique! Ah mon dieu, je ne lui souhaite pas ni la politique, ni la construction. Tant qu'à se pratiquer avec des enveloppes, autant qu'il soit facteur. Un métier franchement plus honorable.
    Nadine - 2010-11-18 22:46
  • J'aurais aimé être un petit oiseau pour voir la ''binette'' de papa courir partout dans la maison à la recherche du trésor perdue (clefs). On appelle Tomb Raider ou Indiana Jones à la rescousse ? En tout cas, j'espère que l'on va avoir droit à d'autres épisodes du genre, ça dilate la rate en maudit.
    Jean Soucy - 2010-11-21 18:46
  • Trop drôle! Je l'ai lu dans le journal et je tenais à vous le dire, ça m' a bien fait rire!

    bravo pour votre travail, c'est rafraichissant.
    Robert R. - 2010-11-26 18:50