Publicité

Dans l'objectif de François Drouin

12 novembre 2010 - 10:55

Le côté obscur

43 Commentaire(s)
Vous êtes nombreux à avoir lu l'histoire de Thérèse Bourgoin, cette serveuse du restaurant St-Hubert de Rivière-du-Loup qui a sauvé la vie d'un homme de 74 ans. Une belle histoire à lire ici. Seulement, je me dois de vous rapporter l'autre côté de la médaille. Et ce n'est pas vraiment joli.

Imaginez ma surprise quand à la fin de l'entrevue, un peu gênées, Thérèse et Fanny, sa collègue et petite-fille du septuagénaire, m'ont confié que la reconnaissance n'a pas été au rendez-vous ce jour-là. Pardon? Certains clients, pas tous, n'étant pas heureux de perdre leurs serveuses et de voir leur dîner perturbé ont retenu bien serré les cordons de la bourse. Vous l'aurez compris, elles n'ont pas eu de pourboires!

Taba***, ça m'a jeté à terre.

L'illustration parfaite du je-me-moi et de mon nombril. C'est comme Tarzan. Moi client, moi raison, moi d'abord. Toi Jane, sers-moi! L'autre, il peut bien crever, il ne le connait pas. Madame, pourriez pas le pousser plus loin, il l'entend râler. De quoi lui couper l'appétit...


Mais dans quel monde absurde et individuel vivons-nous! Thérèse Bourgoin sauve une vie, Fanny Carrier-Paquin voit son « papi » s'effondrer, en arrêt cardio-respiratoire et pour des gens, qui se considèrent sans l'ombre d'un doute comme de grands êtres humains, leurs préoccupations du moment c'est le club sandwich et le « refill » de café ???

Et le pire, c'est qu'après avoir sauvé le vieil homme, Thérèse est retournée à ses tables. Du courage, du « guts » cette fille-là en a, c'est indéniable. Alors, imaginez ma surprise quand elles m'ont dit et je cite : « Ce n'est pas tous les gens qui ont compris la situation. Y a des gens qui n'ont pas laissé de pourboire et d'autres qui étaient fâchés. Je suis partie pauvre dans mes poches, mais riche dans mon cœur. (...) Notre gérante a même dû faire une approche auprès des clients mécontents ».

Le pourboire est en fait une marque d'appréciation du service qui nous est offert. C'est une libéralité. Mais de retenir un pourboire parce que notre service est affecté par notre serveuse qui se porte au secours d'un homme qui fait sans doute un infarctus, ce n'est plus une libéralité, c'est de la mesquinerie. Mais là n'est pas le pire. Le pire c'est la colère, les clients « fâchés ». C'est la manifestation de cette colère, une manifestation sans pudeur et sans égard face au drame qui se joue devant eux et aux émotions que vivent ces deux femmes.

C'est un manque total d'humanité. Peut-être le restaurant aurait-il du offrir un rabais aux clients touchés, mais manifester sa colère en présence d'une jeune fille dont le grand-père vient de frôler la mort, et d'une serveuse qui l'a ramené à la vie, bin faut être culotté et ne pas s'en faire avec le drap de ridicule dans lequel on vient de se voiler. Quand même.

Je trouve tellement ça moche pour ces deux filles, c'est... c'est révoltant et ça mérite d'être décrié. Haut et fort. Aux clients qui se reconnaîtront : HONTE À VOUS! Vous êtes petits... et bien tristes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

43 réaction(s)
  • My god.!
    Stéphanie Gendron - 2010-11-12 11:34
  • Pour ma part,

    je vous dirais seulement que on vie dans une ville de mar..... , Rivière-du-loup , ou plutôt Rumeurs-du-loup , c'est une ville de sans coeur ..
    anononyme - 2010-11-12 11:46
  • Je n'en reviens simplement pas!!!! Une chance que j'étais assis pour lire cela sinon je me serais retrouvé sur le... (vous savez le même terme qu'on pourrait utiliser pour qualifier certainsde ces clients... trous-de-...).

    Mais où s'en va notre Monde??? C'est ignoble!! Totalement!! J'espère seulement que ces clients auront un peu de remords en lisant ceci! Et, s'ils avaient une petite once de bon sang, ils embarqueraient dans leurs voitures et retourneraient au resto porter quelque chose à ces dames; ils peuvent même le faire de façon anonyme en mettant le tout dans une enveloppe adressée aux deux employées!

    Félicitations à vous mesdames pour votre geste et surtout votre rapidité d'action! C'est tout à votre honneur et soyez-en fières!!!
    Luc - 2010-11-12 11:57
  • Je trouve cela bien triste de voir la réaction de certaines personnes face à cette situation.
    Admettons que c'est votre femme, votre chum ou votre enfant qui se retrouve dans la même position. Personne n'est là pour offrir son aide et les paramédics arrive trop tard.
    On oubli souvent de penser avant de critiquer. Elle mérite toute notre reconnaissance cette fille là. Elle à sauvé un être humain et ça, sans rien demander.
    Et si c'était vous qu'elle avait sauvé ?
    Jean Soucy - 2010-11-12 12:11
  • Ouch... ça fait mal au coeur d'entendre une histoire comme celle-là...il y a vraiment du monde immature et irrespectueux sur cette planète...
    Michaël - 2010-11-12 12:14
  • Ton commentaire devrait être publié dans le journal pour faire réfléchir ces personnes et toucher encore plus de monde.

    C'est vraiment dégueulasse ! Les filles ne méritaient pas ça et je crois sincèrement que si la vie de ces clients étaient en danger, ils aimeraient être sauvés à leur tour mais là.... j'y penserais à deux fois !!! C'est plate mais le public c'est ça !!! Très ingrat !!!!
    Mél - 2010-11-12 12:27
  • Je suis tout simplement sidérée ! Sans mot même… espérons simplement pour eux de ne pas être entourés de gens égoïstes comme eux le jour où ils en auront peut-être besoin à leur tour !!!
    Mélanie Blier - 2010-11-12 12:33
  • Ca me surprends pas du tout! On en est rendu la. Il y a plus personne qui veut aider et j'ai déja vu des images de quelqu'un en plein jour qui souffrait sur le trottoir et le monde passait sans le regarder. On est rendu dans une société ou c'est chacun pour soi. Mais il existe encore de gens comme Thérèse qu'on devrait louager lorsqu'ils font des exploits. Je vous félicite de publier ce mot.
    Valérie - 2010-11-12 12:43
  • Avant de lire ce billet, je n'avais pas idée que l'on pouvait être si irrespectueux et égoïstes. C'est de la pure mesquinerie et vraiment François, tu a bien fait de relater ce fâcheux côté de la médaille qui ne devrait pas avoir eu lieu. J'aurais vraiment cru que le contraire ce soit passé, une augmentation des pourboires! Tien, voilà un endroit ou je peut venir manger en aillant l'esprit tranquille, le personnel peu me sauver la vie si cela se présent.

    La prochaine fois que je vais au resto, ce sera au St-Hubert et je ferais un spécial pour verser un pourboire plus généreux pour la serveuse qui a agit avec civisme remarquable.

    A faire gêner ceux qui étaient sur place!
    Pascal - 2010-11-12 12:59
  • le monde est colon
    pierre b - 2010-11-12 13:12
  • Bonjour,

    Le restaurant est surement munit de caméra. La direction devrait mettre la photo de ces clients à l'entrée du restaurant avec l'inscription " Ici vous ne serez pas réanimer si vous subissez un arrêt cardiaque, selon votre volonté car notre client vivant est plus important et doit être servi dans cour laps de temps ".
    P.s.: je suis paramédic et je me doit de félicité cette employée.
    Denis - 2010-11-12 13:27
  • Bravo à la serveuse qui a fait ce qu'elle avait à faire... porter secours à une personne en détresse! Ce qu'elle a fait était parfait, la preuve le client à survécu!!! Quant aux imbéciles qui ont eu le culot de "pénaliser" la serveuse en ne lui donnant pas son pourboir parce qu'elle a sauver la vie de quelqu'un, j'imagine que ces imbéciles font parti des mêmes épais qui se rendent à l'urgence de l'hopital pour une grippe de 2 jours et qui se plaignent d'avoir attendu 10 heures à l'urgence... Dommage que le cerveau ne soit pas accompagné d'un mode d'utilisation.
    Benoit - 2010-11-12 13:30
  • Je suis sidéré.Je côtoie l'hôpital 3X semaine avec mon conjoint et quand un autre patient de dialyse a besoin je suis là.Je n’aimerais pas que les gens autour disent quelque chose parce qu'il se feraient revirer.
    Puis les gens qui étaient ''fâchés'' si ça avait été l'un des leur.........hein........
    Il faudrait que cette histoire se sache.
    Ginette Méthé - 2010-11-12 13:34
  • Bravo pour ton commentaire François. Je n'aurais jamais cru moi non plus que des personnes auraient pu être aussi égoïstes en de telles circonstances. Incroyable comment certaines gens sont centrées sur leurs petits besoins et leur petite personne, et ne voient rien plus loin que le bout de leur petit nez à eux. Comme quoi notre société est parfois désolante. J'ose espérer que ce fut une minorité de clients qui ont réagi de façon aussi ignoble.

    Bravo à Thérèse Bourgoin pour avoir aussi bien réagi dans les circonstances, vous méritez beaucoup de reconnaissance et d'admiration.
    Maryse - 2010-11-12 13:39
  • Ça ne me surprends pas du tout ! La semaine dernière je suis venue en aide à qqun au Centre Premier Tech ... Quand j'ai appeler pour avoir de l'aide (afin de rester avec la dame qui n'allait pas bien ) on m'a répondu : Je n'ai pas le temps pour ça !!!!
    EUH ... et si c'était vous qui étiez par terre à vous demandez si y'a qqun qui va vous aider, auriez vous pris «le temps » ???????? C'est fâchant !
    Ça ne coûte pourtant rien d'aider son prochain !
    Comme Yvon Deschamps le dit si bien : Où est-ce qu'on s'en va ?
    Marie Thériault - 2010-11-12 13:46
  • Wow... toute une histoire! Ça montre malheureusement à quel point beaucoup de gens sont égoïstes et ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

    Bravo pour cette belle dénonciation.

    Bravo aux deux serveuses. Personnellement j'aurais eu du mal à garder mon calme devant un client fâché que l'on s'occupe de sauver une vie plutôt que livrer une assiette de bouffe. Je crois que je l'aurais littéralement insulté et envoyé chier, là au moins il aurait eu raison de ne pas me donner de pourboire...

    Mais bon, malheureusement y'en a qui prennent un peu trop au pied de la lettre l'expression: Le client a raison....
    Le Podcasteur - 2010-11-12 13:58
  • My god ! je n'en reviens pas encore...
    Josée - 2010-11-12 14:06
  • Quelle belle claque dans la face que cette nouvelle. Les gens des régions aiment bien se vanter d'être humain et pas comme les gens de la grande ville. Eh bien je crois qu'on y est arrivé, c'est pareil comme en ville et peut-être mieux...

    Les pauvres clients (snif! snif!) qui n'avaient pas l'attention de leurs serveuse à 100% en ont profité pour économiser un beau gros huard, en passant le pourboire doit être de 15% du total de la facture avant taxes. Vous n'aurez plus l'excuse de ne pas savoir la prochaine fois.C'est vraiment décourageant de voir que les gens n'ont pas plus de jugeote et de considération pour autrui. De plus, je suis choquée de voir que personne ne commente les gestes (ou plutôt non gestes) de ce cher MÉDECIN. Ceux qui ont la vie et la santé des gens à coeur... J'imagine que c'est seulement lorsque la carte soleil fait chlik chlik. Ce pense beaucoup de mauvaise chose à propos de cet personne mais je vais résumer par "Quel con!"
    Linda - 2010-11-12 14:14
  • Allo tout le monde,

    Oui, c'est révoltant mais non surprenant. Ce genre d'interagissement social a été prédit il y a bien longtemps et c'est ce que les sages ont nommé ''la fin des temps'' - le moment où deux réalités se manifesteront.

    Ce qui important de retenir est que votre conscience vous dicte autre chose - que vous etes suffisamment éveillés - merci Univers - pour ne pas tomber dans ce genre d'apathie morale. En bout de ligne, c'est ce qui distinguera les vivants des mort-vivants - et c'est ce qui vous permettra d'etre admis dans l'équipe gagnante parce qu'en fin de compte ce genre d'attitude ne pourra continuer longtemps - l'ordre des choses cosmiques ne le tolérera absolument pas.

    Bravo! Votre code d'honneur est remarquable.

    danielle - Ottawa
    danielle - 2010-11-12 14:16
  • Sa me surprend pas du tout d'entendre sa aujourd'hui nous vivons dans un monde matérialiste le côté humain le monde ne connaisse plus sa... Le je-me-moi domine le monde aujourd'hui ils sont centrer sur eux-même.

    Je dit un gros félicitation moi a cette dame qui a sus sauvé une vie et madame dites-vous que vos clients eux non pas de coeur c'est une pierre qu'ils ont a place leur bien-être a eux étaient plus important que ce monsieur mais vous vous avez-faites votre devoir de citoyen et vous êtes peut-être partie avec pas beaucoup de pourboire mais l'acte que vous avez fait fallait bien plus que tout ses sous d'une gang d'hypocrite

    ENCORE BRAVO
    marie-lou - 2010-11-12 15:07
  • Bravo d'avoir souligner ce geste de bravoure et d'avoir publier ce complément d'information. Je suis à la fois peinée et sans-mot face à tant de médiocrité de la part de ces clients insatisfaits. Je me serais attendue plutôt au contraire, c'est-à-dire une surenchère de l'appréciation de ces serveuses pour leur humanisme et leur altruisme! Quelle déception! Félicitations à Thérèse d'avoir écouté son coeur et son gros bon sens!!! Sa richesse de coeur n'en est que multipliée!!! En terminant, je vous encourage fortement à publier votre commentaire dans le journal local afin de dénoncer cette attitude et ces comportements inacceptables à l'égard du Bien dans cette situation.
    colombe fraser - 2010-11-12 15:08
  • aucun empathie, c'est démonstratif de gens vraiment sans coeur et égoiste!!

    incroyable....

    je leur souhaite un jour d'avoir une lecon d'humilité qui leur ramenera les 2 pieds sur terre!

    Ca n'enleve rien a l'acte de bravour de thérese.... Félicitation!!!!
    kathleen - 2010-11-12 15:46
  • En meme temps d'être surpris, je ne le suis pas tant que ca... Ces gens méritent pas grand chose, et d'être marqués "laisser moi mourrir si je fait une crise cardiaque" au tatoo
    Mathieu Roy - 2010-11-12 16:05
  • Question de civisme....Il y a des gens qui en on et d'autre non. Bravo à celle qui en a eu. Grace à vous, il y a des personnes qui vont continuer à dire à un être chère qu'il l'aime. Dormez en paie madame la serveuse, vous avez fait preuve de générositée. Il y aura un moment dans la vie ou quelqu'un vous le rendra !
    Sébastien - 2010-11-12 16:22
  • Cette histoire me rappel des souvenirs.. quand même pour le mieux.

    Je suis en train de manger un soir, il y a quelques années, à un resto de Cabano, pour ne pas le nommé Mikes ;). La pizza que je mange et l'ambiance sont bonnes comme à l'habitude. Une dame, qui est à trois tables de moi, mange une salade et s'étouffe partiellement. Elle respire difficilement, mais sans plus. Le monsieur qui l'accompagne décide de lui faire la manœuvre de Heimlich (comprimer l'abdomen de la personne à partir de l'arrière). Comme on nous dit dans les cours de secourismes, si cette manœuvre est faite avec de l'air qui passe encore, on fait pire. Devinez ce qui est arrivé... et oui, la dame bloque complètement. Je n'ai pas le temps de dire Houf!! que la cuisinière arrive de nul part et la débloque avec un dossier de chaise (si vous voulez mon avis, elle lui a sauvé la vie). A la surprise générale l'accompagnateur de la dame en détresse engueule la cuisinière, oui oui et sérieusement à part ça. La poussière fini par retombé, pendent que je fini ma pizza de penne et de misère, la seule chose qui me trotte dans la tête c'est la pauvre cuisinière qui est complètement démolie. Je décide de prendre sur moi et de faire venir la cuisinière et de lui parler. Ce que je ne savais pas, c'est que tout le restaurant écoutait notre discussion. Si je résume je lui disais qu'elle devait être fière de ce qui venait de ce passé. À ce moment, à ma plus grande surprise, tout les clients du resto applaudissent. J'ai encore des frissons juste à y penser

    Comme dans la vie,tout n'est pas tout noir ou tout blanc.

    Bonne fin de semaine à tous
    Simon - 2010-11-12 17:03
  • Par chance que ce n'est pas toute la population de Riv. du Loup qui est comme ça ! mais ces gens ternissent l'image d'une belle population .Quel dommage .En espérant que les jeunes prennent l'exemple des serveuses et non de ces mécréants . BRAVO à ces demoiselles .
    Robert - 2010-11-12 19:26
  • je souhaite po de mal a personne,mais un jour sa peut leur arriver,et il aura peut etre personne pour eux,et la ils vont comprendre,bande de trou d. c...
    A - 2010-11-12 23:13
  • Bonjour!

    Je travaille dans un restaurant. Il y a deux semaines, nous avons eu un accident, et une cliente à été blessée. Une collègue, étudiante de médecine, lui a portée secours, laissant ses tables pour environ 20 minutes, durant lesquelles d'autres employés ont pris soin des clients, à un rythme plus lent bien sur, ils avaient beaucoup plus de tables à servir ainsi!

    Non seulement les clients étaient-ils fâchés et ont laissés un mauvais pourboire... mais les employés étaient fâchés de devoir l'aider.

    J'étais complètement abasourdie... tout cela pour dire que votre histoire ne me surprend ABSOLUMENT pas.
    Luokeshan - 2010-11-12 23:40
  • chacun pour soi...c est la réalité d aujourd hui....honte a ceux qui ont chailer...franchement si c était vous....ou votre propre parenté...ils ne liront surement pas l article mais je suis contente de le dire aux autres qui auront le courage de lire....c est quoi une minute de votre vie quand il s agit d en sauver une autre?
    j aurais donné le double de pourboire a la jeune fille seulement pour le geste qu elle a fait et je l en remercie et félicite bravo ma belle fille..pour ce que tu as eu le courage de faire et pour le autres ben allez donc manger chez vous et si vous vous étouffez ...et que personne n est la...vous aimeriez que la jeune fille soit chez vous ce jour la.....félicitations et continue ton bon job....bravo
    danielle potvin - 2010-11-13 10:41
  • Un jour, en tant que photographe de presse, je suis sur une scène d'accident majeur. Un camionneur s'est endormis en plein jour et a "ramassé" les véhicules en avant de lui, qui attendent le feu vert, comme s'il s'agissait d'un jeu de quilles. Des véhicules prennent feu, il y a des blessés et cinq morts ! Le fardier termine dans une haie de cèdres... l'autoroute 20 à l'intersection de Woodland à Beaconsfield, ressemble à un champ de bataille ! La propriétaire situé à l'intersection s'informe avec insistance auprès des intervenants d'urgence qui en ont (encore) les mains pleines : QUI VA PAYES LES DOMMAGES À MA HAIE DFE CÈDRES ?
    STÉPHANE BRUNET - 2010-11-13 12:04
  • Mon père, un grand sage avec beaucoup de vécu, dirait assurément cette phrase empreinte de vérité: "Ya des cul de pieds au cul qui se perdent..."

    Ça résume assez bien ce que j'en pense moi aussi...
    Yanick - 2010-11-13 14:13
  • En premier lieu je félicite la serveuse pour son intervention! En deuxième lieu, voir qu'en 2010 le monde est pas assez brillant pour pas comprendre le courage que la serveuse a eue pour sauver la vie de quelqu'un!! Votre colère quand a moi...vous pouvez vous la mettre la ou je pense et bien porfond!!!!! elle est injustifier!!! Non mais franchement!!!!! calmez-vous.com!!!!!!

    Encore Félicitation a la serveuse!!!! au moins il en reste encore quelque-unes avec un grand coeur comme le votre!
    Marie-Pier - 2010-11-13 15:39
  • Dommage Marie-Pier que tu n'aies pas été là! Je sens que les clients mécontents se seraient fait remettre à leur place et de belle façon. Et dieu que ç'aurait été mérité!

    À leur colère, je ne peux qu'opposer mon indignation.

    Merci à vous Thérèse. Je ne vous connais pas, mais vous avez tout mon respect et ma gratitude. Votre geste n'est pas banal.

    Merci au journaliste de ne pas avoir cacher cette triste partie de   l'histoire. C'est courageux.

    Votre site est vraiment un incontournable, bravo.

    PS: Pour ceux qui se questionne sur l'inaction du médecin, c'est qu'il est du protocole de ne jamais remplacer l'intervenant qui est en contrôle de la situation lors de pratique RCR. Même s'il s'agit d'une serveuse.
    Robert R. - 2010-11-14 01:14
  • Cette dame ne peut que susciter notre admiration et notre assentiment suite à sa réaction; c'est grâce à des gens comme elle que l'on peut encore espérer la poursuite d'un monde meilleur.

    Et pour les autres: qu'ils aillent ce faire foutre!

    Merci encore MADAME.

    Richard
    Richard Gagnon - 2010-11-14 11:21
  • Os... qui a du monde pas fort en 2010 , des caves de même , devrait ètre assez pauvre pour pas ètre capable d'aller manger dans un restaurant gang de pas fort , vous pensez juste à votre nombril , j'espère que il y en a de vous autres qui se reconaissent gang d'imbéciles .
    Simon - 2010-11-14 14:00
  • Wow.. Merci pour cette publication c'est tellement ridicule de voir du monde demême.... Dla bouffe sa reste toujours ben dla bouffe à la limite y refond un autre plat. Mais une vie yen à juste 1 cibole. Sa aurais été le fun que l'ont sois tout le monde la bas pour blaster les c*** de clients qui penssent à leur ti-cul wow mon poulet va refroidir le vieux peu crever. Bravo aux 2 serveuses vous êtes très fortes. Bravo
    Cédric Ouellet - 2010-11-14 19:08
  • Moi madame, j espere bien etre votre cliente si j ai un jour a me sentir mal au restaurant. Je suis certaine que vous toujours autant de compassion. Quand on possede cette qualite, on a une richesse interieure que personne peut nous voler, contrairement a vos pourboires. Je vous souhaite une belle vie, madame Therese.
    isabelle - 2010-11-15 19:26
  • Dans une certaine mesure, je suis soulagée qu'il existe encore des personnes, comme vous tous qui ayez écrit un commentaire, qui savent ce qu'est le "savoir-vivre". C'est vraiment trop triste de voir à quel point l'individualisme est entrain de pourrir le coeur des gens. Et dire qu'il n'y a même pas un siècle, les hommes du village s'entraidaient pour labourer leurs terres, que les femmes cuisinaient les récoltes de la ferme et que les enfants avaient pour loisir de s'amuser ensemble. Maintenant, on "pète une coche" pour une assiette de poulet refroidi parce que la serveuse était entrain d'aider quelqu'un qui subissait un arrêt cardio-respiratoire; notre société n'a pas évolué mais elle a plutôt rétrogradé! Revenons à la base : les valeurs humaines. Cependant le plus important à retenir de cette histoire, c'est qu'une vie a été sauvée. Bravo pour votre courage et votre altruisme chère madame :)
    Amélie Gagnon - 2010-11-15 20:43
  • Moi, avoir été la gérante, je ne leur aurais pas porté grande attention. C'est DEHORS! PIS VITE! Ils auraient fait quoi? Ne plus revenir? Good riddance! Ça évitera d'être confronté à de telles situations énergivores, dans le futur.

    De la diffamation sur le service du restaurant? Aucune crédibilité leur serait accordée compte tenu de leur propre attitude lors d'une telle situation de crise. Et le restaurant bénéficie, avouons-le, de beaucoup de pub et de ressources pour poursuivre leurs attaquants en justice pour diffamation.

    Autres délits à des fin de vengeance? Qu'on finisse par les enfermer. Ça suffit la tolérance envers les caves!

    Donc, oui, DEHORS! PIS VITE! Il y a des limites à appliquer la théorie du client qui a toujours raison.
    Karen - 2010-11-16 11:05
  • Robert R. dit :
    14 novembre 2010 à 1 h 14 min

    PS: Pour ceux qui se questionne sur l’inaction du médecin, c’est qu’il est du protocole de ne jamais remplacer l’intervenant qui est en contrôle de la situation lors de pratique RCR. Même s’il s’agit d’une serveuse

    Ah! Merci pour ce renseignement, je l'ignorais et c'est une bonne chose de savoir comment agir dans ces situations.
    Karen - 2010-11-16 11:09
  • Bien voyons, c'est évident que la serveuse aurait du enjambé le monsieur en acv par terre pour aller porté le poulet a la foutu tête de noeuf qui l'avais commender... Les gens sont tellement river sur leur personne qui ne voient pas ce qui se passe autour.C'est désolant et c'est pas r'assurant!!!

    Je tiens a félicité thérèse qui a su garder son sang froid et qui a sauver une vie, ce qui n'est pas rien... Et pour le client non satisfait je crois qu'un jour il aura une grande lecon d'humilité qui lui fera comprendre bien des choses, du moins je le souhaite...

    En tant que citoyen c'est notre devoir d'aider une personne en danger, au dépriment d'une assiéte de poulet froid!!
    et merci au journaliste qui n'a pas garder cette histoire sous cléf.
    Josée D. - 2010-11-20 10:47
  • faut tu eetre cave de meme. etouffez vous dont, ma vour regarder crever gros naze!!! :-((
    zombie - 2011-01-04 08:29
  • Bande de nioufie! ça me rend malade! tombé sur ce texte par hasard, ça m'a presque rendu malade...
    marco - 2011-01-08 01:14